Accueil Autres La boutique de rubans

La boutique de rubans

écrit par laphanetteauxpetitspois 23 avril 2013

rubans

C’est le paradis du ruban juste à côté de la place des Victoires. On y trouve des kilomètres de ruban. Comme il y en a vraiment une grande quantité, beaucoup de nuances dans les couleurs sont proposées. Je n’en avais jamais vu autant! J’ai même trouvé du très beau ruban fluo.

Shindo, c’est un showroom japonais.La dernière fois que j’y suis allée, des grandes girafes totalement faites en ruban étaient exposées dans leur vitrine.

J’avais regretté de ne pas les avoir prises en photo. J’y suis retournée, armée de mon appareil photo.

Mais, là, déception! Plus de girafe! J’enrage de ne pas avoir dégainé l’appareil photo à ma dernière visite!  J’ai été tellement émerveillée par leur très grande collection de rubans que je n’ai pas pensé à immortaliser ces belles girafes.

Enfin, on peut toujours les admirer sur leur site français.

rubans

rubans

La vitrine est mignonne tout de même et on aperçoit en arrière-plan la quantité de rubans sur la dernière photo (plus bas). En fait, je voulais leur demander la permission de photographier l’intérieur. Mais j’ai été tellement déçue de la disparition de ces belles bêtes que je suis partie immédiatement.

Bon, c’est un peu puéril, j’avoue. Je prendrai des photos de l’intérieur à ma prochaine visite. Mais rien ne vous empêche d’y aller jeter un coup d’oeil. Même si on n’a aucun intérêt pour les rubans, c’est assez bluffant!

rubans

J’apprécie aussi le service des vendeurs. Habituellement, dans les merceries, il faut courir derrière les vendeurs pour qu’ils coupent la longueur souhaitée de ruban.

Chez Shindo, vous prenez les bobines qui vous intéressent. Vous les donnez aux vendeurs à la caisse pour qu’ils vous coupent vos rubans. C’est plus zen! Mais, c’est un peu le mot d’ordre de cette boutique. Elle est en effet, très calme et très zen.Ca change des merceries habituelles.

Showroom Shindo -2, rue d’Aboukir 75002 Paris

www.shindo.fr

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire