Accueil Culture L’écume des jours

L’écume des jours

écrit par laphanetteauxpetitspois 9 mai 2013

L'écume des jours

 C’est le prochain film que j’aimerais aller voir au cinéma : l’écume des jours.

J’aime l’univers de Michel Gondry qui est le réalisateur de mon film préféré : Eternal sunshine of the spotless mind.

Le livre “L’écume des jours” de Boris Vian, je l’avais lu quand j’étais lycéenne, il y a…quelques temps. Je me souviens d’avoir beaucoup aimé ce livre.

Je me suis alors demandée pourquoi . Je me suis rendue compte que je me rappelais seulement de quelques passages et un petit peu de l’histoire.

Avant de sombrer dans la panique et de me demander si ma mémoire commençait à se trouer et combien de chefs d’oeuvre littéraires étaient tombés dans les trous,  j’ai cherché le livre dans ma bibliothèque pour le relire.

J’ai trouvé deux écumes des jours. Celui que j’avais lu étant jeune (bien jauni par le temps!).

 

Et un deuxième d’une édition plus récente que mon chéri avait acheté.

 A l’intérieur, il est mignon.

Sur les pages de droite, sont dessinés deux petits personnages : un garçon et une fille. Si on tourne les pages très vite, ils se rapprochent pour s’embrasser!

Dés les premières pages, c’est vrai que j’ai l’impression de découvrir le livre mais c’est tout de même  le bonheur.

J’adore la poésie du livre.

Quelques extraits :

Quelques comédons saillaient aux alentours des ailes du nez. En se voyant si laids dans le miroir grossissant,  ils rentrèrent prestement sous la peau…

Ou encore :

– Mettez […] une pointe d’ail.

– Je n’ai pas pu l’aiguiser comme j’aurais voulu, dit Nicolas, la meule est trop usée.

Et un petit dernier :

Il suça son doigt et l’éleva au dessus de sa tête. Il le redescendit presqu’aussitôt. Ca le brûlait comme dans un four.

– Il y aura de l’amour dans l’air, conclut-il. Ca chauffe…

C’est bôôôô,non?

Bon, je vous laisse. Je termine le livre et ensuite, direction le cinéma pour voir le film…

 

 

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire