Accueil Mode Après la femme sans tête, la femme sans jambe.

Après la femme sans tête, la femme sans jambe.

écrit par laphanetteauxpetitspois 11 juin 2013

Un petit look New Look photographié le jour de la fête des mères.

New Look

Si je parle de femme sans tête, c’est qu’au début, c’était Jeannette le mannequin qui posait : . Maintenant, c’est moi. Mais mon chéri a oublié de prendre mes jambes en photo.

J’ai mis pour l’occasion mon dernier serre-tête farfelu car je pense que je n’aurai justement pas d’autres occasions de le mettre!

New Look

New Look New Look

Le collier, New Look, que je portais ce jour-là, est le cadeau de la fête des mères de ma fille aînée.

La bague a une petite histoire. Je l’avais repérée dans un H&M à Paris mais il n’y avait pas ma taille. Je l’ai cherché dans d’autres boutiques : rien!

Finalement, je l’ai trouvée dans une boutique H&M à Cracovie en Pologne!

New Look

New Look New Look

J’aime beaucoup les créoles en ce moment. Je crois que je ne mets plus que ça. Les créoles et les baskets. Je n’arrive pas à mettre des chaussures plus féminines. Je préfère être à l’aise pour marcher! J’espère que ce n’est qu’une passade et que je pourrais de nouveau mettre bientôt des talons.

Enfin, celles-ci sont compensées. C’est tout comme!

J’aime beaucoup le rose flashy et girly de ma veste. Mais le jour de la fête des mères, il y avait la manifestation contre le mariage pour tous. Certains  avaient choisi le rose comme couleur de ralliement. Donc certains m’ont abordée pensant que j’étais une des leurs! Nooooon!

A part cette petite mésaventure, ce fût une journée bien agréable. Une jolie occasion de déjeuner en famille!

T-shirtNew Look

BasketsNew Look

CardiganNew Look

Collier – New Look ( je ne l’ai pas trouvé sur le site)

Boucles d’oreillesH&M

Serre-tête – H&M

Bague – H&M collection printemps été 2012

Veste – H&M collection printemps été 2012

Petite fleur en tissu – H&M collection printemps été 2012

Merci à mon chéri et à ma fille aîné pour les photos.

3 commentaires
0

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

Laisser un commentaire