Accueil Culture Trois dates de ma vie avec David Bowie

Trois dates de ma vie avec David Bowie

écrit par laphanetteauxpetitspois 14 janvier 2016
David Bowie

C’est une invitation de Maelivia  du blog Impression de liberty qui m’a donné l’envie d’écrire ce texte. Maelivia m’avait invitée à un petit défi : dire trois choses à propos de moi.

Cette invitation s’est présentée au lendemain de la nouvelle de la mort de David Bowie.

David Bowie

Cet évènement m’a énormément bouleversée. C’est la première fois que l’annonce de la disparition d’un de mes chanteurs adorés me fait cet effet. Même les morts de Freddy Mercury, de Michael Jackson, Amy Winehouse ou Henry Salvador ne m’ont pas touchée à ce point.

David Bowie

J’ai même pleuré  (en fait, pleurer est un petit mot) alors que pour moi, c’est inimaginable de pleurer  (  de s’effondrer donc!)pour une personne que je ne connais pas.

Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais en vacances chez mes parents et toute la journée, je n’ai pas pu m’empêcher de me passer ses chansons en boucle dans ma tête. (Je me suis même tapée l’hommage d’une durée de six heures sur France 2 tellement ça m’a chamboulée!)

David Bowie

Je me suis interrogée sur les raisons de ce bouleversement. Alors ok, David Bowie est un chanteur et un compositeur hors pair, une bête de scène exceptionnelle, un transformiste aux mille visages…etc

Mais surtout David Bowie m’a accompagnée tout au long de ma vie. Il m’a scotchée depuis petite. Alors sa mort, c’est un peu comme si des petits bouts de ma vie partaient avec lui. Non, je n’en fais pas trop, c’est exactement ce que je ressens. Un mec qui te chamboule musicalement prend beaucoup de place dans ta vie, non?

David Bowie

Alors quand Maelivia m’a proposé ce défi, je me suis dit : pourquoi ne pas lier ce défi à David Bowie?

Ce sera une manière pour moi de lui rendre hommage. Et puis, j’avais très envie de lui offrir une grosse place sur mon blog. Même s’il n’en saura jamais rien, je voulais le remercier, à ma manière, de tous les purs bonheurs musicaux qu’il m’a offerts.

  • J’ai découvert David Bowie à 11 ans

J’étais en vacances chez mes tantes, dans le sud ouest, quand j’ai découvert le clip de Let’s dance.Sans trop savoir pourquoi, je suis restée collée à l’écran de la télé.

Aujourd’hui encore, je ne peux pas l’expliquer (Peut être parce que c’était un peu bizarre ce type qui tire sa machine sous le soleil et sur la route?). D’autant plus que je n’étais pas en âge d’apprécier ce genre de musique. Je sortais à peine de ma période “Les Forbans” ( un groupe mythique et très pointu! Oui, je sais!).

Je ne sais pas pour quelle raison, ce moment est resté dans ma mémoire. Alors que je n’ai pas des dizaines de souvenirs sur mes vacances chez mes tantes, j’ai retenu le fait que c’est la première fois que je découvrais David Bowie.

  • A vingt ans, j’ai entendu Changes pour la première fois.

A l’époque, j’étais plutôt  Led Zeppelin, Nivarna ou Pixies, mais les premières notes de Changes ont fait sursauter mon coeur (Si si!) et m’ont empêchée de poursuivre toute activité pendant tout le temps de la chanson. Je me souviens exactement où j’étais dans ma chambre d’étudiante quand le morceau a été diffusé sur OUÏ FM (enfin, c’est pas très difficile, elle faisait 13 m2!)

Le coup de foudre musical. Je connaissais quelques titres de David Bowie tel que : Absolute Beginners, China Girl…

Mais j’étais passée à  côté de tous les autres sublimes titres de ses débuts.

Je me suis alors rappelée que mes parents avaient le vinyl d’une compilation de David Bowie nommée “Changes”aussi  (ben oui! Au moyen âge, il n’y avait pas You tube : message pour mes filles!) et que j’ai  donc écoutée un nombre inimaginable de fois, suite à ce coup de foudre musical (Non, c’est pas ma faute, Papa, si, avant-hier, plusieurs phrases de Starman ont été avalées par le tourne-disque!).

David Bowie

C’est dans cet album que j’ai découvert Ziggy stardust, Life on Mars (que je ne peux pas écouter sans être dans un état second) ou le merveilleux Ashes to Ashes.

  • J’ai vu David Bowie en concert à 24 ans.

Je l’ai vu aux Eurockéennes de Belfort, c’est lui qui clôturait le festival. Qui dit fin de festival, dit désertion des troupes. ( Cette année là, il a fallu beaucoup de courage pour tenir jusqu’à la fin! De la pluie, de la pluie tout le temps!). Donc pas beaucoup de monde et David Bowie vraiment pas trop loin de nous! Le bonheur! ( il a même chanté The man who sold the world. J’ai vu quelque part qu’un jour, un fan l’a félicité de reprendre cette chanson de Nirvana en concert! Pour ceux qui n’ont pas compris The man who sold the world est de David Bowie et a été repris par Nivana 🙂 )

Eh oui! J’ai eu cette chance et aujourd’hui, c’est ma seule consolation à cette triste nouvelle.

Merci à Maelivia pour l’invitation <3

Bye bye David!!

15 commentaires
0

Vous pourriez aussi aimer

15 commentaires

Maelivia 14 janvier 2016 à 9 h 58 min

J’ai eu des frissons en lisant ton article. C’est un bel hommage et une jolie façon de te répondre à ce tag. La mort de Bowie m’a aussi beaucoup touchée. Ses disques faisaient partis de ceux que mon père écoutait très souvent à la maison. J’ai aussi appris à l’aimer avec “Let’s dance”. Je ne me lasse pas d’écouter Ashes to Ashes ou China Girl et Dancing in the Street avec Mick Jagger me donne la pêche. Moi aussi, je dis Bye Bye à ce sacré artiste!!

Répondre
laphanetteauxpetitspois 14 janvier 2016 à 10 h 11 min

Merci pour ton gentil commentaire! <3 C’est grâce à ton tag que j’ai écrit cet article. Ça m’a fait du bien alors merci!

Répondre
Bonnie Parker 14 janvier 2016 à 10 h 21 min

Je te comprends, j’ai été bouleversée en apprenant sa disparition 🙁
J’avais un peu charrié mon homme avec sa réaction au décès de Lemmy, mais je crois que j’ai vécu le même état que lui avec Bowie.
Dans ma famille, tout le monde écoute Bowie depuis toujours : ma mère, mes frères et soeurs … c’est un peu comme si nous avions perdu un membre de notre famille.
Merci d’avoir partagé ton émotion à travers cet article.
Bises

Répondre
laphanetteauxpetitspois 14 janvier 2016 à 11 h 26 min

De rien, madame Parker! <3 A la maison, mon chéri ne comprend pas ma tristesse. Il est un peu comme toi avec Lemmy! Je te comprends quand tu dis que c’est un peu comme perdre un membre de ta famille. Ça me fait ça aussi! Bisous

Répondre
Violette Factory 14 janvier 2016 à 12 h 19 min

Quel bel hommage tu rends là à ce grand artiste! Alors, je ne vais pas te mentir en disant que c’était mon idole également car je suis clairement passée “à côté” mais je reconnais le talent de l’artiste… En lisant ton article, je suis retombée néanmoins aussi en enfance: Les images d’un “pestacle” de danse au centre aéré sur Let’s Dance! Que, au passage, j’entendais pour la première fois… Je revois encore le début de la choré hi hi… Un très bel article (n’ai pas honte de tes larmes, la musique est intiment lié à nos émotions 😉 ) Des bisous!

Répondre
laphanetteauxpetitspois 15 janvier 2016 à 9 h 13 min

Merci! Il n’est jamais trop tard pour le découvrir! Je suis ravie de t’avoir fait retomber en enfance quelques minutes! Moi, mon unique spectacle de centre aéré, c’était sur Marie Myriam! 🙂 Je n’ai pas honte de mes larmes, c’est juste que je ne m’attendais pas à ma réaction! Peut être justement parce que j’ai eu beaucoup d’émotions depuis que j’écoute ses chansons! 🙂 Bisous

Répondre
Jenesuispasunesupermaman 14 janvier 2016 à 22 h 59 min

J’ai toujours écouté David Bowie et je connais nombre de ses chansons par coeur. Life on mars? a le don de me bouleverser à chaque fois. Des albums comme Hunky Dory ou The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars sont pour moi de véritables chefs d’oeuvre! Under pressure est un duo absolument mythique et Space Oddity une pépite! Tu l’auras compris je partage totalement tout ce que tu as écrit dans ton billet! Lapinette 4 ans chantonne du Bowie tout comme moi depuis mes 15 ans! Merci pour ce beau billet <3

Répondre
laphanetteauxpetitspois 15 janvier 2016 à 9 h 17 min

De rien! <3 Je suis complètement d’accord avec toi, ce sont de véritables chefs d’oeuvres. C’est mignon que Lapinette chantonne du Bowie. Mes filles me traitent plutôt de ringarde quand j’écoute du Bowie. J’ai loupé leur éducation musicale! 😉

Répondre
aude 15 janvier 2016 à 22 h 34 min

UN BILLET PLEIN d’émotion et de nostalgie! difficile de ne pas être bouleversé par certains de ses titres!

Répondre
laphanetteauxpetitspois 16 janvier 2016 à 21 h 45 min

Merci! Oui et il y a tellement d’autres! 🙂

Répondre
Sophie 22 janvier 2016 à 16 h 52 min

Holala mais quel bel hommage! Tu m’as fais dresser les poils tout du long de l’article

Bisous bisous

Répondre
Lily 26 janvier 2016 à 20 h 23 min

super article C’était un vrai génie

Gros bisous xxx

Répondre
laphanetteauxpetitspois 28 janvier 2016 à 18 h 11 min

Oui, c’est vrai! Bisous

Répondre
FK 9 février 2016 à 11 h 07 min

Oui, on est tous bien triste et même pas de concert d’hommage en France comme à Londres.
J’aime toutes ses périodes en fait, il y a aussi The Hunger et Mr Lawrence.
Le choc est d’autant plus rude qu’on ne s’y attendait pas, Mauvaise surprise qu’il nous a réservé!

Répondre
laphanetteauxpetitspois 9 février 2016 à 17 h 36 min

je pense qu’on a été tous (les fans) choqués par cette perte. C’est vrai que je n’ai pas pensé une minute au fait qu’il n’y ait pas eu de concert hommage. Peut-être était ce un voeu de David Bowie ou peut être qu’on en aura plus tard ? Tu as raison, The hunger et Merry christmas, Mr Lawrence sont de sublimes films. Dommage qu’ils ne soient pas souvent rediffusés et qu’il ait fallu attendre sa disparition pour les revoir ! Merci pour ton commentaire

Répondre

Laisser un commentaire