Home AuthorsAll posts by laphanetteauxpetitspois
Author

laphanetteauxpetitspois

tote bag

À la base, ce tote bag était tout simple. Il était noir avec l’inscription “In girl we trust ” écrit dessus.

tote bag

Pour le rendre un peu plus beau, je lui ai ajouté quelques petits trucs.

Mon tote bag à patchs et à paillettes.

Il n’y a rien de très compliqué dans la customisation de ce tote bag mais voilà, je l’aime bien.

Alors comme c’est mon blog, je le publie ! 😀

Sérieusement, j’ai de plus en plus envie de publier des posts brefs sans trop de blablas et de prétention, un peu comme fait Isabelle Kessedjian sur son blog.

tote bag

Et puis, il n’y a pas besoin de faire des choses totalement compliquées pour se faire plaisir.

tote bag

Sur mon tote bag, j’ai ajouté des patchs, des paillettes et un peu de broderie et je suis contente.

tote bag

Le temps est toujours aussi pourri en Normandie. Alors, je m’occupe comme je peux. Après la customisation de mon panier en osier, je me suis attaquée à la customisation de mon tote bag. 😀 ( qui sera ma prochaine victime ? 😀  Ah oui, il y a eu la machine à coudre aussi ! )

tote bag

Maintenant, j’ai très envie d’enfiler mes quads, un short qui brille comme dans la boum ( je sais, j’ai toujours des références bien ringardes 😀 ) et de me promener avec mon tote bag, comme ça. 😀

Tote bag et patchs – H&M

Paillettes – Petit Pan et Henry et Henriette

Fil coton – DMC

À bientôt

11 août 2017 10 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
podcast créatif 1

Je reviens peu à peu vers mon blog. Ce court temps de pause m’a fait énormément de bien pour prendre du recul.

J’avais aussi envie de changer l’enveloppe de mon blog. J’avais envie de m’y sentir bien et aussi qu’il soit plus accueillant pour les autres.

Ce n’est pas moi qui l’ai changé, c’est une personne dont je suis extrêmement fan de son univers. Et je suis énormément flattée et heureuse qu’elle ait acceptée de s’en occuper. J’adore ! j’ai l’impression d’être chez moi ! Mille mercis <3

Enfin voilà, me revoilà donc avec une nouvelle rubrique : ” C’est lundi, c’est ravioli”. Une rubrique dans laquelle je ne vais pas parler de cuisine, rassurez- vous ( je suis tellement nulle, qu’il ne vaut mieux pas pour vous 😀 ).

Ce titre c’était juste un clin d’oeil à une des phrases culte du film ” La vie est un long fleuve tranquille”.

Et cette rubrique va remplacer la rubrique “petits bonheurs”.

podcast créatif 1

Ça fait longtemps que je veux changer ma rubrique “Petits bonheurs”. j’y pense depuis un an à vrai dire. Je me sens limitée avec ce thème de ‘petits bonheurs”, j’ai tellement envie de parler d’autres choses et seulement pas que des bonheurs : de mes coups de coeur, de mes craquages shopping,  de décoration, de petits évènements, de mes projets créatifs…

Et d’un autre côté, j’avais envie de faire des vidéos un peu plus personnelles depuis longtemps.

Le problème, c’est que je ne suis pas une youtubeuse beauté ou une booktubeuse , ni une tricoteuse ou une couturière chevronnée.

Alors je me suis dit : pourquoi ne pas faire une rubrique qui parle de tout et de rien et en même temps, pourquoi ne pas faire une vidéo qui reprend un peu tout mais en un peu plus détaillé ?

C’est lundi, c’est ravioli !

  • J’ai un atelier en Normandie

podcast 1

Ça me manquait énormément. Je ne savais jamais trop où me mettre.

C’est mon chéri qui en a eu l’idée. Il est au milieu du salon mais il s’y intègre bien.

Je n’en suis qu’au début de son installation donc je pense qu’il va évoluer.

Mais déjà, j’apprécie beaucoup, tout est réuni dans un seul et même endroit, c’est quand même plus pratique.

Et puis, en déco, j’y ai installé mon mannequin enfant que j’ai chiné le week end dernier. J’en suis super contente, ça faisait très longtemps que j’en voulais un.

podcast créatif 1

  • Je suis à fond dans la couture

Depuis que je me suis lancée dans la couture de vêtements ( voir ma robe Frida de Wear Lemonade, ), j’ai très envie d’en refaire d’autres.

J’ai pour projet le top Aime comme Macumba de Aime comme Marie. ( Naturellement, à chaque fois que je me mets à travailler sur ce patron, j’ai le titre de Jean Pierre Mader dans la tête. 😀 )

podcast 1

Mais je n’ai pas envie de me limiter qu’à ce genre de patron pour la simple raison qu’ils ne sont pas donnés ( un patron de couture c’est minimum 14 euros ! )

Je me suis donc tournée vers les magazines de couture. Pour l’instant, j’ai découvert “La Maison Victor” et” Burda.

podcast 1

Il y a vraiment beaucoup de modèles qui me font craquer comme la robe Ramona chez La Maison Victor.

podcast créatif 1

La Maison Victor

podcast créatif 1

La Maison Victor

  • On a un peu craqué chez Action.

On a refait la déco récemment, en Normandie. Et mon chéri a eu envie de plantes vertes. Le problème c’est qu’on ne vit pas ici et qu’il peut se passer de longues périodes durant lesquelles on ne vient pas.

On s’est donc tournés vers les fausses plantes. On en a trouvé dans plusieurs enseignes.

podcast créatif 1

Aujourd’hui, je ne vous montre que les petites succulentes et cactus trouvés chez Action.

Ils sont vraiment trop mignons ! Non ?

J’ai aussi craqué sur de la papèterie chez Action. Ce jour là, il a fallu me freiner tellement il y avait de choix

podcast créatif 1

  • Mes encours tricot et crochet.

J’en ai beaucoup trop mais en ce moment, j’essaie de me limiter à ces deux là :

le gilet pour enfant Eole de Nadia Chrétien Léchêne

podcast créatif 1

et une autre poupée ( la première est) d’après le livre d‘Isabelle Kessedjian, Ma poupée au crochet. Je participe ainsi au CAl poupée d’une fille à frange.

podcast créatif 1

Les deux sont pour ma nièce naturellement 😀

  • Pour les plus courageux, voici le podcast créatif 1 :


    À bientôt

7 août 2017 12 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
robe Frida

La robe Frida de Wear Lemonade est le premier vêtement que je me fais pour moi ( Je m’étais déjà cousue une robe mais je l’avais donnée à ma soeur, voir )

J’ai adoré coudre cette robe !

robe Frida

C’est un projet de couture vraiment facile à réaliser et je pense que c’est aussi un bon projet pour débutant.

La robe Frida de Wear Lemonade

Je ne suis pas peu fière de ma robe Frida. Autant vous le dire tout de suite.

Hormis le fait que j’ai un peu mal réparti les fronces ( il y en a un peu trop sur les hanches. Vu que j’ai des hanches, c’est pas de bol ! 😀 ), il n’y a pas trop d’erreur sur le reste de la robe.

robe Frida

Il faut dire que le patron est  non seulement très accessible pour une débutante en couture et qu’ en plus, il y a une vidéo explicative du pas à pas de la robe sur Youtube très très bien faite.

Je ne me suis pas trop servi du livret explicatif. J’ai préféré suivre la vidéo dans laquelle Lisa Gachet ( du blog Make my lemonade  qui est à l’origine des patrons Wear Lemonade ) explique très bien la marche à suivre.

robe Frida

C’est assez chouette d’ailleurs cette vidéo. J’ai vraiment eu l’impression d’avoir un cours particulier.

Du coup, j’aimerais beaucoup que tous les patrons de toutes les marques aient leurs propres vidéos ( s’ils pouvaient m’entendre ! 😀 ) !

Par contre, pour ce qui est du devenir de la robe, je suis un peu mitigée.

robe Frida

J’adore le tissu ( son petit nom, c’est “couvre toi bien :-D) qui est issu d’une collaboration entre l’Atelier Brunette et Fifi Mandirac. Je l’ai eu en solde chez Anna Ka Bazaar à moins 50 %.

robe Frida

J’adore la forme de la robe.

robe Frida

Mais, je ne suis pas satisfaite du col. Dans le patron, on a le choix entre le col bateau ou le col tunisien. J’ai choisi le col tunisien et je ne trouve pas que ça m’aille tant que ça.

Et puis, pour faire la jupe, il a fallu beaucoup de tissu et je n’arrive pas encore à m’habituer à toute cette quantité de tissu.

robe Frida

On verra. Peut être qu’à la longue, j’arriverai à m’approprier cette robe.

robe Frida

Par contre, ( et ça, c’est un super point positif !!! ) c’est une robe qui tourne et toute la journée que je l’ai portée, j’avais l’impression d’avoir une robe tout droit sortie de Grease ! ^^ En fait, il me manquait le petit bomber rose et je me serais totalement prise pour une Pink Lady ! 😀

robe Frida

Et vous ? Avez-vous envie de coudre la robe Frida ? Ou l’avez vous déjà cousue ?

À bientôt

4 août 2017 12 comments
2 Facebook Twitter Google + Pinterest
robe de plage

Cette robe de plage vintage, je l’ai achetée à Caen, chez Mad Vintage.

robe de plage

Et je l’adore ! Je me suis donc amusée à l’accessoiriser avec des trucs d’inspiration années 70.

Ma robe de plage vintage

Cette boutique Mad Vintage est une chaîne, en fait. Elle est aussi implantée à Rouen et à Paris.

Je ne connais pas celle de Rouen ou même celle de Paris. Mais j’adore celle de Caen.

robe de plage

Cette boutique est grande, aérée, les fringues sont propres et bien triées ( les robes avec les robes, les shorts avec les shorts…)

Et elle est tellement bien décorée ! J’aimerais beaucoup y prendre des photos tellement c’est beau !

Ça me change énormément des friperies parisiennes sombres, riquiquis et où ça sent le “pas très propre” (la fripe, quoi ! ), il faut le dire.

robe de plage

En plus, ils ont un choix énorme de vêtements qu’ils font importer de l’étranger. Autant vous dire que ma robe, je ne suis pas sûre de la voir sur quelqu’un d’autre !

Et cerise sur le gâteau, dans cette boutique, j’ai pu y rencontrer la blogueuse “Dépêches Mode ” qui y travaille  en tant que responsable et que je suis sur les réseaux sociaux. J’ai pu faire ma fan ! 😀

N.B. : j’adore les deux photos suivantes. Je ne sais pas ce que fait ce mec en arrière – plan avec ses poses bizarres ! 😀

robe de plage

Enfin, bref, je m’égare un peu. Pour revenir à ma robe, je l’adore. J’adore la coupe un peu vintage, les revers blancs qui contrastent avec le tissu rayé.

À la base, elle devait avoir une ceinture car des fils, qui faisaient office de passant, étaient cousus à la taille.

Elle est un peu transparente mais bon, c’est une robe de plage,  et donc on s’en fout, si on voit mon maillot de bain à travers !

robe de plage

Pour accentuer, le côté vintage de ma robe,  j’ai mis mes jolies méduses roses !

robe de plage

Naturellement, c’est ironique ce que j’écris. 😀 Moi, je les aime beaucoup mais je sais que pour beaucoup de personnes, ce genre de chaussures sont assimilées à un mauvais souvenir d’enfance. Quand leurs parents les forçaient à les porter pour aller à la plage ! 😀 Ah les années 70, il n’y avait pas que du bon ! 😀

J’ai aussi mon panier en osier que je vous avais montré ICI.

robe de plage

Je trouvais que le combo méduses, panier en osier fleuri et robe de plage faisaient tellement vintage et annéees 70. Non ?

robe de plage

Robe – Mad vintage Caen ( 4-6 Rue de Bras )

Chapeau – H&M

Chaussures / Méduses – New Look ( Old )

Sac en osier – chiné en vide grenier et décoré par moi

Boucles d’oreilles – H&M

Ceinture – Primark ( Old )

Merci à mon chéri pour les photos <3 <3

À bientôt

2 août 2017 20 comments
1 Facebook Twitter Google + Pinterest
panier en osier

J’ai déniché ce panier en osier, dans un vide grenier. Comme je suis une suiveuse, j’avais très envie de le customiser avec des pompons ou du tricotin.

panier en osier

Et puis, étant toujours en Normandie et n’ayant donc pas mon matériel, j’ai dû me creuser la tête pour trouver une autre solution.

Mon panier en osier à fleurs.

La solution, je l’ai trouvée, l’autre jour, en lisant un article de la blogueuse Cha Perchée qui avait customisé son panier de vélo avec des fleurs.

Alors, je me suis dit que ça pourrait faire très bien sur mon nouveau panier en osier.

J’ai donc acheté des fleurs et des feuilles en tissu chez Action et Babou.

panier en osier

J’ai coupé chaque tige des fleurs et j”ai commencé à les coudre, sur le panier.

panier en osier

panier en osier

D’abord les grandes puis les petites fleurs pour combler les trous. J’ai posé les feuilles quand toutes les fleurs étaient collées.

Par contre, n’étant pas une grande courageuse, j’ai préféré terminé la pause de toutes ces fleurs avec le pistolet à colle.

Et je me dis que j’aurais dû le faire depuis le début : les fleurs et les feuilles sont mieux maintenues et il n’y a pas de fils à l’intérieur du panier.

panier en osier

Pour le mot ” cagole”, que j’ai brodé avec du fil de coton, c’est mon chéri qui l’a trouvé. Moi, j’étais partie pour “sea, sex and sun”, “playa” ou “summer”.

Avant de me rendre compte que ce sont des mots qui sont très utilisés sur les customisations de panier en osier.

J’ai donc demandé à mon chéri de m’aider à en trouver un plus original. ( pour rappel, une cagole est une fille du sud assez vulgaire qui se maquille et s’habille assez outrageusement  )

panier en osier

Et je vous avoue que ce mot m’a plu tout de suite parce qu’il m’a fait penser au soleil et à la plage. Et nous ici, depuis deux semaines, on a la plage mais pas le soleil. Donc, c’est comme si on n’avait pas la plage. (CQFD ! :-D)

panier en osier

J’aimerais tellement faire ma cagole sur la plage ! 😀 En attendant je fais la cagole avec mon sac. Peut-être que ça va faire venir le soleil ! 😀

panier en osier

Merci à mon chéri pour les photos et la vidéo de moi <3 <3

À bientôt

31 juillet 2017 22 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Chiang Mai

Non, je ne suis pas retournée en Thaïlande récemment ! ( Même si j’adorerais ! )

Mais cet été, j’ai décidé de rattraper tout mon retard. Je commence donc par le dernier jour à Bangkok et l’arrivée à Chiang Mai.

C’est avec un réel bonheur  que je ressors mes photos de Thaïlande ! (quitte à faire Tata Yoyo qui vous fait une séance de diapositives de son voyage ! 😀 )

Bangkok

Je voudrais tellement y retourner ! Quand on y était, avec mon chéri, dans notre engouement euphorique thaïlandais, on a même songé à s’y expatrier.

Et puis, cet été, on avait prévu de voyager un peu. On hésitait même sur la destination ( Biarritz, Baie de Somme, New York ? ) avant de se rendre compte que mon chéri n’avait pas tant de vacances que ça ! 😀

Donc cette année, ce sera Normandie ( et c’est chouette !! 😀 ) et voyage sur le blog ! 😀 (peut – être qu’il y aura un voyage en septembre mais ce n’est pas sûr. Alors pour l’instant, je ne dis rien )

Je vous emmène avec moi ?

Chiang Mai – Première partie

La dernière fois que je vous avais parlé de la Thaïlande, je vous avais laissés à Bangkok, au Palais Royal.

Bangkok

C’était notre dernier jour dans cette ville. Mais déjà, on sentait qu’il fallait partir. Surtout moi.

Même si j’ai adoré Bangkok, au bout de quelques jours, la ville m’a bien fait comprendre que je n’étais pas à son rythme.

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Par trois fois, le dernier jour ( et je n’exagère pas ! ), je me suis faite klaxonner sur un passage piéton parce que je marchais trop lentement ! ( Et vu l’air bougon des chauffeurs, ce n’était pas pour mon corps de rêve ! 😀 )

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Il faut savoir qu’à Bangkok, les voitures ne s’arrêtent pas facilement pour laisser passer les piétons. C’est un peu l’anarchie ! On risque sa vie rien qu’en traversant une rue !

Bangkok

Mais se faire klaxonner trois fois ! ( chose qu’il ne faut jamais faire avec moi, surtout en voiture, car j’emploie immédiatement la bonne vieille méthode de mon chéri : l’opération escargot ! 😀 Oui je suis vilaine ! 😀 )

Bangkok

Bangkok

J’avais l’impression que la ville me faisait comprendre qu’il était temps de partir ! 😀

On devait partir le soir même à Chiang Mai qui est au nord de la Thaïlande ( Bangkok étant au sud )

Bangkok

Pour y aller, on avait le choix entre l’avion et le train.

Petite parenthèse avant de poursuivre, j’ai pris la photo suivante, à la gare, car cette machine nous faisait penser à Zoltar dans le film Big mais en version Thaïlandaise ( si vous ne connaissez pas, la bande annonce c’est par ICI )

Bangkok

Sur les conseils de Marie de L’atelier de la Malie, on a choisi le train.

Et bien, même si pour ma part, j’ai mal dormi. Je vous le conseille moi-aussi.

On a eu l’impression de faire un bond de 50 ans en arrière !

Chiang Mai

Je ne pense pas d’ailleurs que ce train aurait une vignette écologie, ici, à Paris. 🙂

Son moteur crachait des odeurs irrespirables ! La fumée plus la chaleur à Bangkok, c’était intenable, sur le quai de la gare !

Mais on ne le regrette pas, c’était agréable de découvrir la campagne thaïlandaise et ce train fait partie du folklore thaïlandais.

J’ai pris quelques photos de l’intérieur.

Des cabines de jour :

Chiang Mai

Et de nuit : Chiang Mai

Chiang Mai

Par contre, il y a une chose qu’il vous faut savoir quand vous voyagez en Thaïlande ou en Asie en général, c’est qu’il vous faudra faire avec une certaine population de nouveaux touristes chinois.

Pour rester polie, je dirais qu’ils se comportent parfois comme s’ils étaient un peu seuls au monde.

Mais bon, heureusement, la bonne humeur des thaïlandais rattrapent tout.

Je pense justement à ça, parce que lorsque les touristes chinois ont été réveillés à 6 heures du matin, ils ont réveillé tout le monde par leurs conversations !

Bon, c’est pas tout ça. Mais je parle,  je parle et je me rends compte que je ne vais pas pouvoir vous parler de Chiang Mai sur un seul article. ( Tata Yoyo est assez pénible quand elle parle de ses vacances ! 😀 )

Je vous laisse donc avec quelques images de notre hôtel à Chiang Maï et des photos de nourriture pour vous mettre un peu en appétit ! 😀

Chiang Mai

Le côté des parents

Je tenais à vous montrer notre chambre d’hôtel car en Thaïlande, on peut en trouver de tout à fait convenable pour un prix très accessible. Dans celle – ci, chacun avait son coin et sa propre salle de bain.

Chiang Mai

Le côté des ados

De plus chacun de nos hôtels avaient une piscine car comme on avait choisi de ne pas aller sur la côte thaïlandaise, on trouvait que c’était plus sympa pour nos ados.

Chiang Maï

Idem pour la nourriture, les prix sont tout à fait convenables ! Pour 10 euros, vous pouvez avoir un festin pour 4 personnes. Rien que le coca était à 50 centimes !

Chiang Mai

Le traditionnel Pad Thaï

CHiang Maï

Et ce qui était très appréciable, c’est que durant notre séjour, on a eu aucun mal à trouver de la junk food pour nos ados qui saturaient avec la nourriture thaïlandaise que nous, adultes, avons adoré !

Chiang Maï

Le traditionnel burger pas thaïlandais

Voilà la première partie de mon récit sur Chiang Mai s’arrête là.

Si je ne vous ai pas perdu en route, j’espère que cela vous aura plu !

Chiang Mai

À bientôt

28 juillet 2017 10 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Newer Posts