Accueil Couture
Catégorie

Couture

sac pour enfant

La semaine dernière, à ma grande surprise, j’ai vendu un petit sac pour enfant tout simple.

sac pour enfant

Du coup, ça m’a motivée pour en faire d’autres.

Je vous les montre et pendant ce temps, je vous raconte l’histoire du petit sac pour enfant tout simple.

Le petit sac pour enfant tout simple

Si vous ne le savez pas encore, la plateforme A little market va bientôt fermer et tous les créateurs de cette plateforme sont invités à transférer leurs fiches produits sur Etsy.

J’ai donc transféré mes fiches produits sur Etsy. Par contre, lors du transfert, je me suis demandée si j’allais tout garder.

sac pour enfant

Notamment, un petit sac pour enfant aux motifs de cowboys ( vous pouvez voir son petit frère, ICI )

sac pour enfant

Sac pour enfant

Je l’aimais beaucoup  et je m’étais bien amusée à le coudre mais je le trouvais trop simple.

Je l’avais cousu pour un marché de Noël, on le voit aussi en photo, .

Pour faire bref, pour moi, je n’avais rien fait d’autres que d’assembler des tissus ensemble.

sac pour enfant

sac pour enfant

Mais il se trouve que pour ne pas léser les créateurs d’ A little market, en compensation, on nous a offert des fiches produits gratuites.

J’ai donc laissé sa chance à ce petit sac pour enfant.

sac pour enfant

Et puis, la semaine dernière, une cliente allemande,  de Stuttgart précisément, m’a commandé le fameux sac.

J’avoue que ça m’a surprise, car je n’avais pas du tout parié sur ce sac. Du tout du tout ! 😀

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

Du coup, ça m’a motivée à en faire d’autres.

Quatre en tout : deux pour les filles et deux pour les garçons. Comme ça, pas de jaloux ! 😀

sac pour enfant

sac pour enfant

À bientôt

15 septembre 2017 8 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
feutrine

La feutrine est une matière que je rêvais de travailler. J’ai toujours bavé sur les belles réalisations d’Une fille à frange et de Nacre et Lenn.

Mais bon,  cela faisait longtemps que j’avais laissé tomber. Tout ce que je faisais avec de la feutrine n’était pas très régulier.

Et puis, il y a quelques temps, Soazig d’une fille à frange m’a dit que l’important, c’était d’avoir de bons petits ciseaux bien pointus pour plus de précision.

feutrine

Comme je suis un peu pomme parfois ( si si 😀 ), je n’y avais pas pensé plus tôt.

Mais après quelques essais, ces petits ciseaux m’ont bien changé la vie.

Les trousses en feutrine

Je me suis donc créé un tableau d’inspiration pour la feutrine sur mon compte Pinterest et je me suis lancée.

J’ai choisi de faire des petites choses gourmandes : cupcake, glace. J’en ai fait quatre en tout mais pour l’instant, je n’en ai utilisées que deux.

Je les ai ensuite cousues sur des trousses.

Par contre, cela faisait longtemps que je n’avais pas cousu de trousse. Je trouvais que mes finitions au niveau de la fermeture éclair n’étaient pas terribles. Surtout au niveau des extrémités.

feutrine

 

De plus, j’avais une méthode de couture de la fermeture éclair qui est très bonne pour les débutants mais qui me faisait perdre beaucoup de temps.

Donc comme la feutrine, j’avais laissé tomber. Oui, je suis super courageuse ! 😀

Mais ça me manquait terriblement parce que j’adore les trousses et j’adore aussi manipuler les perles et breloques que je mets dessus.

feutrine

En cherchant sur le net, j’ai trouvé LE tuto qu’il me fallait. La méthode de couture de la fermeture éclair qui me convient tout à fait. Le rendu obtenu fait beaucoup plus propre que ce que j’avais l’habitude de faire.

feutrine

Il y est conseillé de coudre des petits rectangles de tissu sur chaque extrémité de la fermeture éclair et de coudre celle-ci directement en sandwich entre le tissu extérieur et le tissu intérieur.

feutrine

J’aime beaucoup cette méthode car elle a l’avantage d’être rapide par rapport à ma méthode. Par contre, avec ma méthode les coutures étaient invisibles. Ce n’est pas le cas pour celle ci.

feutrine

Il faut que j’y réfléchisse. Opter pour la rapidité ou l’invisibilité ( j’ai l’impression de parler de super pouvoirs ! 😀

feutrine

feutrine

La couture de ces deux trousses a été aussi pour moi l’occasion de ressortir mes perles et de me rendre compte qu’elles m’avaient manquées. ( oui j’adore leur couleur. Cela me fait penser à des bonbons ! )

feutrine

Ça fait tellement longtemps que je n’avais pas ressorti mes pinces à bijoux que j’ai eu peur de ne plus savoir faire une boucle dans mon apprêt à boucles d’oreilles ! 😀

feutrine

Oui , c’est ce que j’utilise pour accrocher mes perles et mes breloques sur mes sacs et trousses. Je vous dévoile tout aujourd’hui ! 😀

feutrine

Bon, finalement, je n’ai rien perdu à ce niveau là. Je suis donc prête à faire d’autres trousses et à utiliser mes perles et mes breloques que j’adore !

feutrine

Je vous souhaite un bon week end et vous dis à bientôt.

Tissus utilisés : Mondial Tissu ( il en existe plusieurs couleurs dans ce même motif : bleu foncé, bleu clair, jaune, blanc… )

Dentelle blanche : Shindo Paris

Dentelle verte : Henry et Henriette ( Merci Soazig <3 )

Breloque lapin : Tombées du camion

1 septembre 2017 14 commentaires
6 Facebook Twitter Google+ Pinterest
coussin brodé

Ce petit coussin brodé était, à la base, destiné à ma soeur. Mais ça, c’était avant.

coussin brodé

Avant que ma nièce ne jette son dévolu sur lui. 😀

L’histoire du petit coussin brodé

J’avais cousu ce petit coussin brodé, il y a deux ans. C’était une idée de ma belle mère qui m’avait demandé quelque chose de fait main pour elle et ma belle soeur.

J’avais cousu et brodé des petits coussins avec chacun un petit détail se rapportant au destinataire.

Et puis, dans ma lancée, j’en avais fait aussi un pour ma soeur.

coussin brodé

Sur celui de ma soeur, j’y avais brodé une petite Phanette ressemblant à Agrippine, le personnage de la bande dessinée de Bretecher. Puisque c’est comme ça, qu’on appelait ma soeur à un moment.

Il est vraiment tout simple et même un peu niais ( et je dirais même imparfait, il a un petit problème de bras, non ? 😀 ).

C’est drôle parce que je n’aurais jamais pensé qu’un jour, ce petit coussin deviendrait un des doudous de ma nièce.

Je n’aurais même jamais pensé que ce petit coussin tout simple trouverait grâce à ses yeux et qu’elle l’emporterait partout où elle voyage, un peu comme un objet repère.

coussin brodé

Vous avez vu comme l’étiquette est abîmée tellement ma nièce manipule son petit coussin brodé.

Tata est très flattée ! 😀

Tissu en coton tête de mortFrance Duval Stalla

Et pour ceux qui ne connaitraient pas Agrippine :

À bientôt

18 août 2017 16 commentaires
2 Facebook Twitter Google+ Pinterest
robe Frida

La robe Frida de Wear Lemonade est le premier vêtement que je me fais pour moi ( Je m’étais déjà cousue une robe mais je l’avais donnée à ma soeur, voir )

J’ai adoré coudre cette robe !

robe Frida

C’est un projet de couture vraiment facile à réaliser et je pense que c’est aussi un bon projet pour débutant.

La robe Frida de Wear Lemonade

Je ne suis pas peu fière de ma robe Frida. Autant vous le dire tout de suite.

Hormis le fait que j’ai un peu mal réparti les fronces ( il y en a un peu trop sur les hanches. Vu que j’ai des hanches, c’est pas de bol ! 😀 ), il n’y a pas trop d’erreur sur le reste de la robe.

robe Frida

Il faut dire que le patron est  non seulement très accessible pour une débutante en couture et qu’ en plus, il y a une vidéo explicative du pas à pas de la robe sur Youtube très très bien faite.

Je ne me suis pas trop servi du livret explicatif. J’ai préféré suivre la vidéo dans laquelle Lisa Gachet ( du blog Make my lemonade  qui est à l’origine des patrons Wear Lemonade ) explique très bien la marche à suivre.

robe Frida

C’est assez chouette d’ailleurs cette vidéo. J’ai vraiment eu l’impression d’avoir un cours particulier.

Du coup, j’aimerais beaucoup que tous les patrons de toutes les marques aient leurs propres vidéos ( s’ils pouvaient m’entendre ! 😀 ) !

Par contre, pour ce qui est du devenir de la robe, je suis un peu mitigée.

robe Frida

J’adore le tissu ( son petit nom, c’est “couvre toi bien :-D) qui est issu d’une collaboration entre l’Atelier Brunette et Fifi Mandirac. Je l’ai eu en solde chez Anna Ka Bazaar à moins 50 %.

robe Frida

J’adore la forme de la robe.

robe Frida

Mais, je ne suis pas satisfaite du col. Dans le patron, on a le choix entre le col bateau ou le col tunisien. J’ai choisi le col tunisien et je ne trouve pas que ça m’aille tant que ça.

Et puis, pour faire la jupe, il a fallu beaucoup de tissu et je n’arrive pas encore à m’habituer à toute cette quantité de tissu.

robe Frida

On verra. Peut être qu’à la longue, j’arriverai à m’approprier cette robe.

robe Frida

Par contre, ( et ça, c’est un super point positif !!! ) c’est une robe qui tourne et toute la journée que je l’ai portée, j’avais l’impression d’avoir une robe tout droit sortie de Grease ! ^^ En fait, il me manquait le petit bomber rose et je me serais totalement prise pour une Pink Lady ! 😀

robe Frida

Et vous ? Avez-vous envie de coudre la robe Frida ? Ou l’avez vous déjà cousue ?

À bientôt

4 août 2017 16 commentaires
2 Facebook Twitter Google+ Pinterest
lingettes lavables

Pour le projet DIY, j’ai choisi de coudre des lingettes lavables kawaii, le thème de ce mois étant “inspirations japonaises”.

Cela fait longtemps que je voulais fabriquer des lingettes lavables. J’avais même acheté, à la braderie Petit Pan de décembre, du tissu éponge. Mais bon, j’ai toujours 36 000 projets en cours alors je n’avais pas eu l’occasion de m’y atteler.

Pour tout vous dire, j’ai adoré ce thème, j’ai même eu trois idées. J’essaierai de réaliser les deux autres un de ces jours.

DIY des lingettes lavables kawaii

lingettes lavables

Pour ce DIY, je me suis inspirée du DIY des lingettes lavables de ma copine Une fille à frange. C’est le tuto que je trouvais le plus clair, le plus mignon et avec de belles finitions.

Pour le côté kawaii, j’ai choisi de coudre des lingettes en forme de chat et de souris.

Matériel :

lingettes lavables

  • du coton
  • du tissu éponge
  • de la peinture textile et des pinceaux. Mais bon, on peut aussi broder, mettre des boutons ou rien du tout
  • des gabarits pour les lingettes et les oreilles.
  • du ruban pour l’accrocher

Déroulement :

  • À l’aide des gabarits, découper un visage dans le tissu éponge et le coton et deux oreilles dans chaque tissu.

kawaii

  • Peindre le visage avec la peinture textile ( ou broder, des boutons ou rien du tout 😀 )

Pour ceux qui sont intéressés par la peinture textile, j’avais expliqué comment je procède ICI

kawaii

  • Coudre les oreilles en plaçant les deux tissus endroit contre endroit ( je dis ça pour la forme, je n’ai pas réussi à trouver l’endroit et l’envers sur le tissu éponge 😀 )

lingettes

  • Retourner les oreilles sur l’endroit et faire une surpiqure (couture à ras sur l’endroit ) pour qu’elles soient bien plates.

DIY

  • Avant la couture finale, je préfère coudre les différentes pièces sur le tissu fleuri pour éviter qu’il y ait des mauvaises surprises. Pour cela, placer les oreilles endroit contre endroit pointes vers le bas et le ruban boucle vers le bas.

kawaii

Cela permet de vérifier que tout est bien en place. Et cela évite de tout découdre à la fin

lingettes lavables

  • Coudre les deux parties des lingettes endroit contre endroit en laissant une ouverture sur le bas pour pouvoir les retourner ( je ne peux pas vous aider pour l’envers ou l’endroit du tissu éponge. Peut être qu’il n’ y en a pas, en fait ! 😀 )

kawaii

  • Retourner le travail en le passant par l’ouverture.

kawaii

  • Coudre une surpiqure qui permettra de fermer la lingette et de l’aplatir.

lingettes

Bon, je ne me suis pas arrêtée à une lingette, j’ai refait un chat et des souris.

Voilà les chats :

lingette lavable

lingette lavable

Et les souris

lingette lavable

lingettes

kawaii

lingettes lavables

lingettes lavables

Je vous rassure. Jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu de bagarre entre les chats et les souris. Ben, oui, ils sont kawaii donc innoffensifs ! 😀

lingettes lavables

Du coup, j’en profite pour participer avec ce DIY, pour la première fois au kimono du ch@t organisé par Coco du blog pas à pas de chat.

J’espère que ce DIY vous a plu. Si vous voulez voir les merveilleuses participations des autres participants c’est par ( Lien à venir ) et si vous voulez nous rejoindre pour participer aussi, c’est sur le groupe Facebook du projet DIY ( groupe fermé ).


À bientôt

29 mars 2017 50 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
ex-voto

Pour le titre, j’ai écrit ma version de l’ex-voto parce que mon ex – voto est un peu particulier. Et j’ai écrit à la manière de Frida Kahlo parce que c’est le thème du mois du projet DIY.

Pour le projet DIY, j’ai choisi de faire un ex-voto parce que je trouve l’objet joli mais je n’avais pas trop de connaissance sur sa signification. ( j’avais déjà fait un cadre Frida, ICI )

Et puis, mardi, lors du salon Maison et Objet, j’ai rencontré Anna de la boutique Tienda Esquipulas. Une boutique que j’adore, qui se trouve dans le quartier des Abbesses à Paris et qui vend des produits provenant de l’Amérique du Sud.

Anna m’a expliqué que l’ex-voto peut avoir différentes formes : en forme de coeur métallisé ou en forme de cadre.

Les ex-voto qui sont placés dans les cadres ont pour but de remercier quelqu’un ou de demander quelque chose pour quelqu’un : la guérison ou la réussite à un examen, par exemple. Pour cela, il suffit de placer la photo de cette personne dans le cadre.

J’ai demandé à Anna s’il était possible de fabriquer un ex-voto pour un rêve et elle m’a dit que oui. Il suffit de mettre en scène ce rêve, dans un cadre.

Frida Kahlo

Mon ex-voto à la manière de Frida kahlo

Je lui ai posé cette question à propos des rêves car j’ai une petite Phanette ( Madeleine pour ne pas la nommer ! )  qui me pose beaucoup de problèmes.

Elle a des idées de grandeur et rêve d’avoir le talent et le succès de Frida Kahlo. 😀

Alors, je lui ai donc fabriqué un ex-voto pour que son rêve se réalise.

Matériel :

  • quatre morceaux de tissus différents : un pour la peau, un pour la robe, un pour les chaussures et un pour doubler le tout.
  • du molleton
  • de la laine mèche
  • des petits pompons ( les miens viennent de Thaïlande )
  • de la peinture textile et des pinceaux
  • des perles et du fil transparent pour bijoux
  • un cadre ( j’ai récupéré celui qui m’avait servi pour le DIY de la customisation de cadres, )
  • de la dentellle
  • un pistolet à colle
  • des grosses paillettes ( les miennes viennent de chez Action )

Déroulement :

Découper les bras, les jambes, les mains, les chaussures et la robe. Pour le visage en peinture textile, j’avais expliqué, ICI, comment je procédais. Je vous conseille de rajouter un cou à la tête, je ne l’ai pas fait, c’est une grave erreur. 😀

ex - voto

Assembler les bras et les mains, les pieds et les jambes en les cousant endroit contre endroit.

ex - voto

Coudre du molleton sur chaque partie. ( pour un effet moins plat )

ex - voto

Coudre la laine mèche sur le visage en deux fois pour qu’il y ait un semblant de raie dans les cheveux.

Frida Khalo

ex - voto

Doubler la tête, les jambes et les pieds avec du tissu en le cousant endroit contre endroit en laissant une ouverture sur le haut des jambes, le haut des bras et le bas de la tête.

ex - voto

Retourner chaque partie sur l’endroit ( j’ai oublié la photo, pardon )

Coudre la robe molletonnée et la robe en tissu simple endroit contre endroit en plaçant les jambes et les bras à l’intérieur ( j’ai encore oublié la photo, je ne suis vraiment pas une pro du DIY ! Désolée !! ) et en laissant une ouverture en haut de la robe.

Retourner le tout.

Frida Kahlo

Coudre la tête et le corps ensemble. Pour cela, glisser la tête dans le corps. Vous comprenez pourquoi il est préférable de faire un cou ?

Frida Kahlo

Pour ma part, j’ai choisi de coudre avec la machine. Parce que la couture, je la dissimule ensuite sous des perles car j’ai vu que Frida avait un collier de grosses perles dans un de ses autoportraits.

DIY

Mais si vous maîtrisez les points invisibles, c’est encore mieux.

Pour coudre les perles, j’ai utilisé du fil transparent  spécial bijoux parce que d’une part, il ne se voit pas et parce que d’autre part, il est très résistant.

Et pour la couronne de fleurs, de ma Phanette Frida, j’ai utilisé mes petits pompons de Thaïlande.

J’ai fixé le tout sur mon cadre ( celui du DIY mentionné au dessus ) avec le pistolet  à colle.

DIY

Sur le stand de Tiendas esquipulas, j’avais remarqué que certains ex – voto avaient de grosses paillettes. J’ai donc collé des paillettes et pour une petite touche féminine, j’ai ajouté de la dentelle ( c’est surtout parce qu’il y avait des traces de colle du dernier DIY  😀 )

ex - voto

Et voilà, l’ex voto de Madeleine, ma Phanette Frida, est prêt ! J’espère qu’elle sera plus sage maintenant ! 😀

DIY

Les ex-voto que vous voyez sur la photo précédente viennent de la boutique Tienda Esquipulas.

Merci Anna pour toutes ces explications sur les ex – voto ! <3

Pour nous rejoindre sur le projet DIY, c’est sur Facebook ( groupe fermé ) et pour voir les merveilleuses oeuvres des participantes, c’est par LÀ.

Je vous quitte avec un petit gif de ma Phanette Frida. C’était trop tentant ! Excusez – moi ! 😀

http://picasion.com/

À Bientôt

27 janvier 2017 18 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Articles plus récents