Accueil Culture
Catégorie

Culture

La réserve Malakoff

J’étais vraiment ravie de visiter La réserve Malakoff. D’une part, parce qu’elle réunit beaucoup d’artistes de street art et aussi parce que ça se passe juste à côté de chez moi. Et ça, c’est assez rare.

réserve Malakoff

M.Chat et Mosko

La réserve Malakoff.

Cette exposition est organisée par l’association Inzouk Assoc . Elle rassemble une cinquantaine d’artistes dans un hangar de 2000 m2.

street art

Mon chéri et moi avons beaucoup aimé. Je ne m’attendais pas à voir autant d’oeuvres de street art réunies dans un même espace.

réserve Malakoff

Il y en a déjà beaucoup à l’extérieur, dans la cour de La réserve Malakoff. Et dans le hangar, il y en a partout. Moi, personnellement, j’ai gobé les mouches tout le long de la visite. ( je fais ça souvent :-D, ne vous inquiétez pas )

réserve Malakoff

street art

Jérôme Mesnager

La scénographie, à l’intérieur, est magnifique et les oeuvres sont bien mises en valeur.

Elles ne sont pas présentées tout d’un bloc comme dans mon article. Non, et c’était une volonté des organisateurs, chaque univers est bien séparé. L’exposition compte en tout 30 univers.

réserve Malakoff

Jibé.P

L’exposition était annoncée jusqu’au 28 aout, date à laquelle nous l’avons visitée ! 😀

réserve Malakoff

Levalet

Et puis, finalement, elle est prolongée jusqu’au 30 octobre. Je ne vous montrerai donc pas toutes les oeuvres. Comme ça, si vous comptez y aller, je n’aurai pas tout dévoilé.

street art

M.Chat

Cet été, on pouvait encore visiter l’exposition tranquillement. Par contre, nous sommes passés devant, il y a quelques jours, et la queue de l’exposition débutait dans la rue. Ça ne m’étonne pas ! C’est tellement beau !

La réserve Malakoff

Philippe Hérard

L’entrée de l’exposition est payante. Il me semble qu’elle est à 3 euros.

Mais je vous assure que ça les vaut largement tellement c’est magnifique. Je ne pense pas que j’aurai de nouveau l’occasion de pouvoir admirer autant d’oeuvres de street art en une seule fois ( alors merci la réserve Malkoff et l’association Inzouk Assoc ).

réserve Malakoff

Mart-Aire

réserve Malakoff

Mart-Aire

Et puis, le détail qui tue et qui pour moi, a son importance : les photos sont autorisées.

De quoi se ramener dans son boitier des tonnes de souvenirs !

réserve Malakoff

Jana & JS

street art

réserve Malakoff

Mosko

réserve Malakoff

26 septembre 2016 16 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Eden Xo

La chanson d’aujourd’hui, je l’ai découverte dans un magasin Zara. Que ça soit chez Zara ou chez H&M, j’ai toujours l’oreille tendue sur leur playlist.

Ils ont souvent des morceaux assez pointus qu’on n’entend pas ailleurs. Si, si ! Après cet article, vous ne verrez plus vos boutiques de fringues de la même manière ! 😀

Eden Xo

Enfin, bref, la chanson que j’ai dans ma tête en ce moment, c’est “Hold me now” d’Eden XO. J’adore. Je rappelle qu’à la base, je suis plutôt rock mais parfois, je bugue.

Et cette chanson me met autant la pêche qu’une chanson de Killie Minogue (une célèbre rockeuse ! 😀 )

En cherchant sur le net, j’ai appris que c’était une reprise d’un groupe des années 80 : Thompson Twins. La chanson d’origine est un peu plus mollassonne mais top années 80.

Et vous, votre musique du moment, c’est quoi ?

24 septembre 2016 4 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Offspring

J’ai eu l’idée de cette rubrique, hier, dans la voiture. La musique a toujours eu une part importante de ma vie. Je joue du piano, mon chéri est bassiste.

Elle avait un peu déserté ma vie ces derniers mois. Et là, elle revient.

Pour mon plus grand bonheur.

J’avais donc envie de partager mes chansons du moment avec vous. Et ce qui serait bien, c’est qu’en retour, vous partagiez les vôtres. Ce serait top, non ?

Ma chanson du moment : Fix you d’Offspring

Offspring

The Offspring

Voilà, l’idée m’est venue en écoutant, hier, la chanson du jour en boucle. Sur le trajet Paris – Normandie, j’ai bien dû l’écouter 10 fois. Celle ci et une autre dont je vous parlerai la semaine prochaine.

Je ne sais pas vous mais j’ai une capacité à écouter des morceaux que j’aime en boucle. Là, où certains feraient une overdose, moi, je peux écouter une chanson 100 fois et à chaque fois, je vais découvrir des détails que je n’avais pas entendus et l’émotion reste la même ( je dois avoir le record mondial d’écoute de Stairway to heaven ou de Life on Mars, hihi )

Quand j’aime, je ne compte pas, en gros.

Enfin, bref, ma chanson du moment, c’est Fix you d’Offspring. Une chanson qui date de 2008 et qui est extraite de l’album Rise and fall.

Offspring

C’est une chanson douce. J’ai une tendresse particulière pour les chansons douces chantées par des chanteurs de groupes de rock.

Parce qu’en général, l’émotion qu’elles transmettent montent en intensité. A la fin, c’est un peu comme un orgasme musical.

Sur cette chanson, tous les ingrédients sont réunis pour une belle chanson douce qui se termine en apothéose. En plus, j’adore la voix nasillarde de Dexter Holland, le chanteur d’Offspring.

Offspring

Sans plus de blablas, je vous laisse avec cette belle chanson et vous me partagez la vôtre? D’accord ?

17 septembre 2016 5 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest

Un peu de musique et un peu de Cocorico pour ces p’tites folies du samedi.

De cocorico parce qu’on va parler de ma Normandie adorée et de musique parce qu’on va parler du festival Beauregard.

Un festival que j’adore. En plus, cette année pour la première fois, on va faire les 4 jours avec mon chéri. Je suis trop contente car la programmation est top!!!

Petite parenthèse : on n’a failli pas y aller parce que mon chéri n’aime pas trop la programmation. Il trouve qu’elle ne bouge pas assez. Il aurait préféré aller voir les dinosaures du rock au download festival ! 🙂 Bon, soit, il a l’air bien ce festival mais mis à part Ramstein, les autres têtes d’affiches, Korn et Iron Maiden, je les ai déjà vues !

En veieillissant, je suis de moins en moins nostalgique de tous ces groupes. Je ne les renie pas, j’ai juste envie d’écouter de la musique un peu plus moderne !

Pour cette petite folie du samedi, je voulais illustrer mes propos avec les vidéos de l’année dernière. Comme je l’avais fait, avec brio (hum hum ), il y a deux ans. Résolution année 2016 : trouver une caméra digne de ce nom ! 🙂

Mais je n’arrive pas à mettre la main dessus. #Jesuissuperorganisée

Le festival Beauregard c’est quoi ?

Le festival Beauregard, c’est un festival plutôt rock organisé par (le très virtuel) John Beauregard le propriétaire ( virtuel ) du château du même nom. Si vous êtes curieux, leur page Facebook est  et le site ICI.

Festival Beauregard

Festival Beauregard 2015

Si je voulais parler de ce festival, c’est qu’il rassemble cette année des mastodontes de la musique que j’adore et des coups de coeur que j’ai pu avoir cette année.

Festival Beauregard

Festival Beauregard 2015

Aujourd’hui, pour cette petite folie, j’ai décidé de vous parler de mes coups de coeur. Enfin, seulement de deux de mes coups de coeur. Les autres, ce sera pour une prochaine fois.

Sincèrement, John,  j’ai trop l’impression que tu as fait cette programmation pour moi. Alors Merci, Merci.

Mes coups de coeur du festival Beauregard.

  • Jain

Jain

Source : Festival Beauregard

C’est peut être mon coup de coeur number one. Jain est une jeune auteure- compositrice – interprète. Oui, tout ça.

La première fois que je l’ai entendu, je pensais que c’était une artiste plus vieille et qui avait déjà plusieurs albums derrière elle.

Et bien non, son album Zanaka est le premier. J’ai vu plusieurs de ces live, sur Youtube et je suis réellement épatée par sa maturité. Elle est toute seule sur scène et c’est elle qui gère ses sons, les voix… Je crois que ça s’appelle de la programmation musicale.

J’aime beaucoup car sa musique intègre pas mal de sonorités africaines – elle y a vécu quelques temps – et ça me donne vraiment envie de bouger.

Le morceau suivant doit être son plus connu.

Et Jain, en live :

Je ne sais pas vous mais moi, elle m’impressionne !

  • Beirut

Mon deuxième coup de coeur est le groupe Beirut.

Beirut

Source : Festival Beauregard

Je les ai découverts, il y a quelques mois, sur le site “la blogothèque” . Un site qui propose, entre autres, des concerts à emporter,  des “take away show”. Ce sont des concerts qui sont filmés la plupart du temps dans des endroits insolites ( J’ai beaucoup aimé celui de REM, celui des DO, celui de Jack White…)

Pour Beirut, c’était le morceau “Nantes” ( 😉 ). Le ” take away show” était filmé devant le mur d’Oberkampf à Paris. (NB : un mur mis à la disposition des artistes de street art, voir LA )

Beirut est un groupe de Folk. Je n’ai pas trop d’affinités avec ce style de musique.

Mais ce jour là, je suis restée scotchée devant mon écran (je crois que j’ai visionné le concert plusieurs fois de suite) J’adore la voix du chanteur. Et tous ces musiciens qui l’accompagnent, c’est magique : violon, trompette, cor, accordéon…

J’écoute en ce moment, Beirut, lorsque je promène mon chien. Ça m’apaise énormément. Je pense qu’il m’arrive de dodeliner de la tête en marchant.

J’ai trop hâte de les voir !

Beirut dans le show to take away :

Beirut quelques années plus tard :

Voilà, c’est fini pour ces petites folies. J’espère que ça vous a plu.

les p'tites folies du samedi

A bientôt

2 avril 2016 16 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Persona étrangement humain

Lundi dernier, j’ai été invitée à assister à mon premier vernissage-presse. Si j’en ai été très flattée et ravie, je me suis posée beaucoup de questions (ben oui, je suis comme ça! ) quant aux raisons et à la légitimité de cette invitation. En effet, s’agissant des raisons, je n’ai vraiment pas de prédispositions pour être une critique d’art.

Persona étrangement humain

Et pour la légitimité, mon blog n’est encore qu’un bébé blog même après presque trois ans.

En gros, je me suis demandée pourquoi j’avais été choisie. Mais bon, je tiens à rassurer les personnes qui m’ont envoyé l’invitation. J’aime beaucoup les expositions et je veux bien en faire d’autres. Et je les remercie beaucoup d’avoir pensé à moi.

Quai Branly

J’espère que vous, derrière votre écran, vous aimerez cette petite visite. Parce que j’en ai d’autres à venir! Hihi! Je suis trop contente !

L’exposition Persona, étrangement humain .

Donc, j’ai été invitée à l’exposition “Persona, étrangement humain” qui a lieu au quai Branly jusqu’au 13 novembre 2016.

Cette exposition fait un parallèle entre la tendance de l’humain à personnifier des choses ou des animaux. Pour étayer leurs propos ( oui, il m’arrive de parler sérieusement pour faire style ), les anthropologues à l’origine de cette expo, se sont basés sur des oeuvres d’art de différentes époques, des expériences scientifiques  ou sur des objets.

ExpoPersona

J’ai pris beaucoup de photos de l’exposition parce que visuellement, il y a des oeuvres que j’ai adorées. J’ai fait un petit tri pour ne pas tout vous dévoiler. Par contre, j’ai pris ces photos avec mon portable ( excusez moi pour la qualité des photos !) parce que j’avais oublié la carte mémoire de mon appareil photo! J’ te jure!

exposition

Une “love doll”

Cette visite m’a plu car je comprends très bien la question de fond de l’exposition. Je parle à mon chien, j’insulte mon chat. Récemment, je n’ai pas pu jeter une poupée parce que j’avais l’impression qu’elle me regardait et qu’elle me suppliait de ne pas le faire ! Je torture mon ordi et mon smartphone parce qu’ils ne font jamais ce que je veux qu’ils fassent !  Et puis, je dis toujours “au revoir” à ma maison de Normandie quand je la quitte.

Quai Branly

Malle de chasseur de fantômes

exposition

Photos de personnes et de leur aura

J’ai d’ailleurs appris, en écoutant les commissaires de l’exposition, que c’est typiquement japonais de dire aurevoir à sa maison ! Oui, parce que lors de ce vernissage, les commissaires de l’exposition étaient là pour présenter l’évènement. Enfin, pour ceux qui ont loupé le début, on vous donne une brochure à l’entrée ! Ça, en grande enfant que je suis,  j’ai adoré ! J’avais l’impression d’être une journaliste !

Expo Persona

Exposition

Expo Persona

Tuberculose pulmonaire : buste appartenant à l’université de Montpellier

Persona étrangement humain

“The automatic bag searcher” de Tim Hunkin

Quai Branly

“Choisissez votre dieu”

Expo Persona

exposition

Buddha : Wang Zi Won

Persona étrangement humain

J’espère que cette petite visite vous a plu.

A bientôt

3 février 2016 12 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
David Bowie

C’est une invitation de Maelivia  du blog Impression de liberty qui m’a donné l’envie d’écrire ce texte. Maelivia m’avait invitée à un petit défi : dire trois choses à propos de moi.

Cette invitation s’est présentée au lendemain de la nouvelle de la mort de David Bowie.

David Bowie

Cet évènement m’a énormément bouleversée. C’est la première fois que l’annonce de la disparition d’un de mes chanteurs adorés me fait cet effet. Même les morts de Freddy Mercury, de Michael Jackson, Amy Winehouse ou Henry Salvador ne m’ont pas touchée à ce point.

David Bowie

J’ai même pleuré  (en fait, pleurer est un petit mot) alors que pour moi, c’est inimaginable de pleurer  (  de s’effondrer donc!)pour une personne que je ne connais pas.

Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais en vacances chez mes parents et toute la journée, je n’ai pas pu m’empêcher de me passer ses chansons en boucle dans ma tête. (Je me suis même tapée l’hommage d’une durée de six heures sur France 2 tellement ça m’a chamboulée!)

David Bowie

Je me suis interrogée sur les raisons de ce bouleversement. Alors ok, David Bowie est un chanteur et un compositeur hors pair, une bête de scène exceptionnelle, un transformiste aux mille visages…etc

Mais surtout David Bowie m’a accompagnée tout au long de ma vie. Il m’a scotchée depuis petite. Alors sa mort, c’est un peu comme si des petits bouts de ma vie partaient avec lui. Non, je n’en fais pas trop, c’est exactement ce que je ressens. Un mec qui te chamboule musicalement prend beaucoup de place dans ta vie, non?

David Bowie

Alors quand Maelivia m’a proposé ce défi, je me suis dit : pourquoi ne pas lier ce défi à David Bowie?

Ce sera une manière pour moi de lui rendre hommage. Et puis, j’avais très envie de lui offrir une grosse place sur mon blog. Même s’il n’en saura jamais rien, je voulais le remercier, à ma manière, de tous les purs bonheurs musicaux qu’il m’a offerts.

  • J’ai découvert David Bowie à 11 ans

J’étais en vacances chez mes tantes, dans le sud ouest, quand j’ai découvert le clip de Let’s dance.Sans trop savoir pourquoi, je suis restée collée à l’écran de la télé.

Aujourd’hui encore, je ne peux pas l’expliquer (Peut être parce que c’était un peu bizarre ce type qui tire sa machine sous le soleil et sur la route?). D’autant plus que je n’étais pas en âge d’apprécier ce genre de musique. Je sortais à peine de ma période “Les Forbans” ( un groupe mythique et très pointu! Oui, je sais!).

Je ne sais pas pour quelle raison, ce moment est resté dans ma mémoire. Alors que je n’ai pas des dizaines de souvenirs sur mes vacances chez mes tantes, j’ai retenu le fait que c’est la première fois que je découvrais David Bowie.

  • A vingt ans, j’ai entendu Changes pour la première fois.

A l’époque, j’étais plutôt  Led Zeppelin, Nivarna ou Pixies, mais les premières notes de Changes ont fait sursauter mon coeur (Si si!) et m’ont empêchée de poursuivre toute activité pendant tout le temps de la chanson. Je me souviens exactement où j’étais dans ma chambre d’étudiante quand le morceau a été diffusé sur OUÏ FM (enfin, c’est pas très difficile, elle faisait 13 m2!)

Le coup de foudre musical. Je connaissais quelques titres de David Bowie tel que : Absolute Beginners, China Girl…

Mais j’étais passée à  côté de tous les autres sublimes titres de ses débuts.

Je me suis alors rappelée que mes parents avaient le vinyl d’une compilation de David Bowie nommée “Changes”aussi  (ben oui! Au moyen âge, il n’y avait pas You tube : message pour mes filles!) et que j’ai  donc écoutée un nombre inimaginable de fois, suite à ce coup de foudre musical (Non, c’est pas ma faute, Papa, si, avant-hier, plusieurs phrases de Starman ont été avalées par le tourne-disque!).

David Bowie

C’est dans cet album que j’ai découvert Ziggy stardust, Life on Mars (que je ne peux pas écouter sans être dans un état second) ou le merveilleux Ashes to Ashes.

  • J’ai vu David Bowie en concert à 24 ans.

Je l’ai vu aux Eurockéennes de Belfort, c’est lui qui clôturait le festival. Qui dit fin de festival, dit désertion des troupes. ( Cette année là, il a fallu beaucoup de courage pour tenir jusqu’à la fin! De la pluie, de la pluie tout le temps!). Donc pas beaucoup de monde et David Bowie vraiment pas trop loin de nous! Le bonheur! ( il a même chanté The man who sold the world. J’ai vu quelque part qu’un jour, un fan l’a félicité de reprendre cette chanson de Nirvana en concert! Pour ceux qui n’ont pas compris The man who sold the world est de David Bowie et a été repris par Nivana 🙂 )

Eh oui! J’ai eu cette chance et aujourd’hui, c’est ma seule consolation à cette triste nouvelle.

Merci à Maelivia pour l’invitation <3

Bye bye David!!

14 janvier 2016 15 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest