Accueil Lifestyle
Catégorie

Lifestyle

Jean Cocteau

La maison où vivait Jean Cocteau se trouve à Milly La Forêt. Je l’ignorais jusque début octobre.

Je l’ai découvert grâce à mon chéri  qui, en voulant se renseigner sur ce qu’on pouvait faire dans notre vaste région parisienne, est tombé sur cet endroit sur Tripadvisor.

Jean Cocteau

La maison de Jean Cocteau

Nous avons beaucoup aimé cette visite. C’est toujours émouvant de visiter l’intimité d’une personnalité célèbre.

J’ai apprécié de me promener dans l’univers créatif de Jean Cocteau.

J’imagine que cet univers n’est pas tout à fait comme il l’était à son époque. Mais je me dis qu’il doit en être très sérieusement inspiré.

Jean Cocteau

Un mélange de cabinet de curiosités et d’objets retraçant la carrière de Jean Cocteau.

Pour ceux qui ne le savent pas, Jean Cocteau était poète, cinéaste, dessinateur… il avait donc différentes “casquettes”.

Jean Cocteau

Jean Cocteau

Jean Cocteau

Jean Cocteau

Il est très connu pour ces dessins mais surtout parce que c’est lui qui a adapté le conte de Madame Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, au cinéma, avec Jean Marais dans le rôle de la bête ( eh oui ! Bien avant Disney ! 😀 )

Jean Cocteau

Par contre, pour une fois, les photos n’ont pas été prises par moi car j’avais un problème avec mon appareil photo.

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

Le carnet de voyage de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

C’est mon chéri qui les a prises et je le remercie pour sa patience parce que ce n’est pas évident de prendre des photos quand tu as quelqu’un qui te dit ce qu’il faut photographier et sous quel angle ( Oui ! C’est très difficile de vivre avec une perfectionniste !  😀 )

maison de Jean Cocteau

La visite de la maison de Jean Cocteau n’est pas longue car il n’y a pas beaucoup de pièces à visiter mais c’est largement suffisant pour entrer dans son univers.

maison de Jean Cocteau

On a la possibilité de faire la visite avec un guide mais on n’a pas choisi de suivre ce guide car il y avait trop de monde.

maison de Jean Cocteau

On a été surpris de voir qu’il y avait beaucoup d’objets de grande valeur dans cette maison.

maison de Jean Cocteau

Mais un employé des lieux nous a expliqué pourquoi.

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

En fait c’est Pierre Bergé, le compagnon d’Yves Saint Laurent, qui a financé la réhabilitation de cette maison.

C’est aussi lui qui a apporté les oeuvres d’art qu’on peut admirer dans cette maison. On peut ainsi voir des portraits de Jean Cocteau signés par Andy Wharol ou une reproduction du maquillage de La Bête / Jean Marais.

maison de Jean Cocteau

Portrait de Jean Cocteau par Andy Wharol

 

maison de Jean Cocteau

Jean Cocteau par Andy Wharol

maison de Jean Cocteau

Reproduction du maquillage de Jean Marais dans La Belle et la Bête

 

maison de Jean Cocteau

La visite de la maison se poursuit dans le jardin où vous pourrez y trouver de nombreux pommiers.

maison de Jean Cocteau

Si vous voulez en voir plus de l’oeuvre de Jean Cocteau, à Milly La Forêt, on peut aussi visiter la chapelle Saint Blaise des Simples qui a été entièrement redécorée par l’artiste lui-même.

maison de Jean Cocteau

C’est d’ailleurs là qu’il repose ainsi que son fils.

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

maison de Jean Cocteau

Cette visite est assez originale puisqu’on peut y entendre la voix de Jean Marais qui nous explique l’histoire de cette chapelle.

maison de Jean Cocteau

Voilà, j’espère que cette visite vous a plue. Je vous laisse avec un petit extrait du film “La Belle et la Bête ”

À bientôt

13 novembre 2017 6 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Halloween

J’ai laissé mon blog ces derniers 15 jours, je l’ai mis en vacances comme les enfants.:-D

Depuis que j’ai pris un peu de distance avec mon blog, ma relation avec lui est plus saine. Je sais quand il est bon de faire une pause pour ne pas publier pour publier et pour que cette envie de publier soit plus spontanée !

Enfin bref, je reviens aujourd’hui pour blablater un peu. 😀

Créativa Nantes.

Comme l’année dernière, j’ai été invitée par Créativa Nantes

C’est avec un petit même gros pincement au coeur que j’ai refusé l’invitation. J’avais beaucoup aimé cet évènement l’année dernière.

Créativa nantes

Le coin des blogueuses cette année

Source : Lililudi

J’y avais revu des blogueuses que j’apprécie beaucoup même énormément <3 <3. J’avais aussi beaucoup aimé voir toutes leurs créations en vrai.

Surtout ces blogueuses  <3

Créativa

Source : Une fille à frange

Peut être l’année prochaine ( enfin, si je suis réinvitée 😀 )

Je me console en me disant que je vais me régaler avec leurs photos sur leur blog !

Fiskarettes

Depuis le 1er novembre et jusqu’en février, je fais partie de la design team de la communauté Fiskarettes.

Je suis  trop contente.

Fiskarettes

Je m’étais déjà inscrite la saison précédente mais ma candidature n’avait pas été prise en compte.

Je me suis inscrite de nouveau grâce à ma copine Soazig du blog Une fille à frange <3  qui m’a informée des  nouvelles inscriptions

 

Le principe : je reçois du matériel Fiskars et je m’en sers pour deux tutos par mois que je partage sur la communauté Fiskarettes.

J’ai hâte ! 😀 J’espère que mes tutos vont plaire.

Je vous les mettrai régulièrement sur mon blog, j’espère qu’ils vous plairont à vous aussi.

 

Ça

Je relis le livre Ça avec Delphine du blog Drôles d’idées . ( qui a aussi un podcast sur Youtube : Roxane6211 )

ça

L’histoire

( j’essaie volontairement d’en dire le moins possible et de ne pas vous spoiler. Je ne supporte pas les quatrièmes de couverture qui racontent ce qui se passe à la page 200 ! Je dis ça parce que ça m’est arrivé récemment avec ” tu comprendras quand tu seras grande “de Virginie Grimaldi !  ) :

Ça, un horrible clown a hanté Derry, en 1958, dans le Maine ( NB : toutes les oeuvres de Stephen King se passent dans le Maine. C’est l’état où il vit 😀 )

Un groupe d’enfant s’était fait la promesse de sauver Derry si jamais Ça revenait.

27 ans plus tard, Ça est revenu. Les enfants devenus adultes ont tous, sauf un, refait leur vie loin de Derry.

Mais malgré tout, lorsqu’ils apprennent la nouvelle, ils mettent tous un point d’honneur à remplir leur mission.

Ce qui laisse vraiment présager de ce dont est capable Ça !

 

J’adore l’idée de partager une lecture avec quelqu’un et d’échanger sur cette lecture.

Bon, ces derniers jours, je n’ai pas été très sérieuse mais avec la rentrée, je vais m’y remettre.

C’est très bizarre cette expérience. J’ai déjà lu cette trilogie quand j’étais étudiante. Et je pensais connaître parfaitement l’histoire. Et bien non,  j’ai l’impression de n’avoir jamais lu ce livre.

Je suis comme les personnages de Ça, j’ai refait ma vie loin de lui et je l’ai oublié ! 😀

Par contre, c’est un réel plaisir de retrouver Stephen King. Pour moi, c’est LE maître de l’horreur ! J’avais peur qu’en vieillissant, je sois blasée et ne sois plus aussi sensible à son style. Et bien, non, 20 ans après, il me fait toujours autant d’effet. Je flippe autant que les personnages ! 😀

Et puis, ce que j’aime surtout chez Stephen King, c’est qu’il prend le temps de faire un portrait psychologique de chacun des personnages. Si bien qu’en lisant le livre, on a l’impression de très bien les connaître.

 Daïso

Je termine sur une note légère loin de l’horreur de Ça   ! :-D.

À Dubaï, je suis allée dans une boutique japonaise que j’adore. Je la connaissais déjà car on la trouve principalement en Asie : Daïso

Une boutique où on peut trouver des kawaîeries pour moins de deux euros.

Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi on ne peut pas trouver cette marque en France ou en Europe. Je n’imagine même pas le succès que ça aurait !

J’essaierai de vous montrer dans un prochain article les mignonneries qu’on peut y trouver.

Daiso

Du coup, j’ai refait mon stock de masking tape (entre autres 😀 )

J’ai aussi trouvé des accessoires de couture trop mignons comme ces épingles.

Daiso

Et j’ai aussi déniché des décos d’Halloween.

Halloween

 

Voilà, je crois que j’ai fait le tour. Et vous, quoi de neuf ?

Pour terminer,je vous laisse avec la parodie de Stranger Things par Norman.

Comme tout le monde, c’est avec plaisir que j’ai retrouvé ( après un an d’attente ! Gna ! )  la deuxième saison de cette série que j’adore.

À la fin de cette parodie, on peut voir trois des enfants de la série, dont celui qui joue Dustin, mon préféré ! 😀


À bientôt

6 novembre 2017 14 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
cartes personnalisées, Popcarte

J’ai été contactée récemment par l’équipe du site Popcarte  qui est un site de personnalisation de cartes.

Popcarte vous propose de personnaliser des cartes pour diverses occasions ( baptême, mariage, naissance.. ) ou tout simplement pour envoyer du bonheur à vos proches ( c’est leur slogan !  )

Popcarte

Mes cartes personnalisées Popcarte

Je n’ai pas mis beaucoup de temps pour accepter. Parce que d’abord, si vous me connaissez un peu, vous savez que j’aime beaucoup la photo même si je la pratique en amateur.

Mais aussi parce que j’avais un petit projet depuis longtemps.

En effet, pour mes quelques commandes, j’ai l’habitude de glisser quelques paillettes ou stickers pour remercier mes gentils clients.

Mais j’avais l’impression qu’une petite carte de remerciement personnalisée serait une délicate attention qui ferait plaisir.

C’est pour cela que la proposition du site Popcarte m’a immédiatement intéressée.

Je me suis dis : “comme ça, si je suis satisfaite, je pourrai commander mes prochaines cartes personnalisées chez eux “.

Donc voici le résulat.

J’ai choisi deux formats pour les cartes personnalisées de remerciement.

Une carte carrée

cartes personnalisées, Popcarte

Merci est écrit au recto avec un lien vers ma boutique.

cartes personnalisées, Popcarte

Et une carte rectangulaire

Popcarte, cartes personnalisées

Merci est écrit au recto.

cartes personnalisées Popcarte

Je suis très satisfaite de ces cartes. Je les trouve de très bonne qualité.

C’est exactement ce à quoi je m’attendais.

Maintenant, j’ai hâte de les utiliser 😀

Pour chaque carte que vous commandez, on vous offre les enveloppes de qualité de base. Mais vous pouvez commander un modèle d’enveloppe de qualité supèrieure.

Les cartes sont envoyées soit à votre adresse soit à l’adresse du destinataire.

Et plus on en commande plus le tarif est dégressif !

J’ai testé d’autres cartes personnalisées.

La carte postale

Cartes personnalisées Popcartes

cartes personnalisées Popcarte

et la carte vintage.

cartes personnalisées Popcarte

La première carte est créée à partir d’une photo de mon salon et l’autre à partir d’une photo du festival d’Edimbourg.

Et avec mon colis, il y avait une petite carte de remerciement qui, si vous l’avez compris, est le genre de geste qui me touche. 😀

cartes personnalisées, Popcarte

Si vous aussi, vous êtes intéressés par ce genre de carte, l’équipe de Popcarte propose à un(e) d’entre vous de gagner une personnalisation de cartes pour une valeur de 50 euros.  N’est- ce – pas merveilleux ?

Pour valider votre participation, il vous suffit de me dire ce que vous créeriez comme cartes personnalisées si vous gagnez.

Le concours est valable jusqu’au Mardi 17 octobre à minuit ( date du tirage au sort ! )

À bientôt

Résultat du concours : C’est la Souris aux petits doigts qui a gagné !

11 octobre 2017 28 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
podcast créatif 1

Je reviens peu à peu vers mon blog. Ce court temps de pause m’a fait énormément de bien pour prendre du recul.

J’avais aussi envie de changer l’enveloppe de mon blog. J’avais envie de m’y sentir bien et aussi qu’il soit plus accueillant pour les autres.

Ce n’est pas moi qui l’ai changé, c’est une personne dont je suis extrêmement fan de son univers. Et je suis énormément flattée et heureuse qu’elle ait acceptée de s’en occuper. J’adore ! j’ai l’impression d’être chez moi ! Mille mercis <3

Enfin voilà, me revoilà donc avec une nouvelle rubrique : ” C’est lundi, c’est ravioli”. Une rubrique dans laquelle je ne vais pas parler de cuisine, rassurez- vous ( je suis tellement nulle, qu’il ne vaut mieux pas pour vous 😀 ).

Ce titre c’était juste un clin d’oeil à une des phrases culte du film ” La vie est un long fleuve tranquille”.

Et cette rubrique va remplacer la rubrique “petits bonheurs”.

podcast créatif 1

Ça fait longtemps que je veux changer ma rubrique “Petits bonheurs”. j’y pense depuis un an à vrai dire. Je me sens limitée avec ce thème de ‘petits bonheurs”, j’ai tellement envie de parler d’autres choses et seulement pas que des bonheurs : de mes coups de coeur, de mes craquages shopping,  de décoration, de petits évènements, de mes projets créatifs…

Et d’un autre côté, j’avais envie de faire des vidéos un peu plus personnelles depuis longtemps.

Le problème, c’est que je ne suis pas une youtubeuse beauté ou une booktubeuse , ni une tricoteuse ou une couturière chevronnée.

Alors je me suis dit : pourquoi ne pas faire une rubrique qui parle de tout et de rien et en même temps, pourquoi ne pas faire une vidéo qui reprend un peu tout mais en un peu plus détaillé ?

C’est lundi, c’est ravioli !

  • J’ai un atelier en Normandie

podcast 1

Ça me manquait énormément. Je ne savais jamais trop où me mettre.

C’est mon chéri qui en a eu l’idée. Il est au milieu du salon mais il s’y intègre bien.

Je n’en suis qu’au début de son installation donc je pense qu’il va évoluer.

Mais déjà, j’apprécie beaucoup, tout est réuni dans un seul et même endroit, c’est quand même plus pratique.

Et puis, en déco, j’y ai installé mon mannequin enfant que j’ai chiné le week end dernier. J’en suis super contente, ça faisait très longtemps que j’en voulais un.

podcast créatif 1

  • Je suis à fond dans la couture

Depuis que je me suis lancée dans la couture de vêtements ( voir ma robe Frida de Wear Lemonade, ), j’ai très envie d’en refaire d’autres.

J’ai pour projet le top Aime comme Macumba de Aime comme Marie. ( Naturellement, à chaque fois que je me mets à travailler sur ce patron, j’ai le titre de Jean Pierre Mader dans la tête. 😀 )

podcast 1

Mais je n’ai pas envie de me limiter qu’à ce genre de patron pour la simple raison qu’ils ne sont pas donnés ( un patron de couture c’est minimum 14 euros ! )

Je me suis donc tournée vers les magazines de couture. Pour l’instant, j’ai découvert “La Maison Victor” et” Burda.

podcast 1

Il y a vraiment beaucoup de modèles qui me font craquer comme la robe Ramona chez La Maison Victor.

podcast créatif 1

La Maison Victor

podcast créatif 1

La Maison Victor

  • On a un peu craqué chez Action.

On a refait la déco récemment, en Normandie. Et mon chéri a eu envie de plantes vertes. Le problème c’est qu’on ne vit pas ici et qu’il peut se passer de longues périodes durant lesquelles on ne vient pas.

On s’est donc tournés vers les fausses plantes. On en a trouvé dans plusieurs enseignes.

podcast créatif 1

Aujourd’hui, je ne vous montre que les petites succulentes et cactus trouvés chez Action.

Ils sont vraiment trop mignons ! Non ?

J’ai aussi craqué sur de la papèterie chez Action. Ce jour là, il a fallu me freiner tellement il y avait de choix

podcast créatif 1

  • Mes encours tricot et crochet.

J’en ai beaucoup trop mais en ce moment, j’essaie de me limiter à ces deux là :

le gilet pour enfant Eole de Nadia Chrétien Léchêne

podcast créatif 1

et une autre poupée ( la première est) d’après le livre d‘Isabelle Kessedjian, Ma poupée au crochet. Je participe ainsi au CAl poupée d’une fille à frange.

podcast créatif 1

Les deux sont pour ma nièce naturellement 😀

  • Pour les plus courageux, voici le podcast créatif 1 :


    À bientôt

7 août 2017 12 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Chiang Mai

Non, je ne suis pas retournée en Thaïlande récemment ! ( Même si j’adorerais ! )

Mais cet été, j’ai décidé de rattraper tout mon retard. Je commence donc par le dernier jour à Bangkok et l’arrivée à Chiang Mai.

C’est avec un réel bonheur  que je ressors mes photos de Thaïlande ! (quitte à faire Tata Yoyo qui vous fait une séance de diapositives de son voyage ! 😀 )

Bangkok

Je voudrais tellement y retourner ! Quand on y était, avec mon chéri, dans notre engouement euphorique thaïlandais, on a même songé à s’y expatrier.

Et puis, cet été, on avait prévu de voyager un peu. On hésitait même sur la destination ( Biarritz, Baie de Somme, New York ? ) avant de se rendre compte que mon chéri n’avait pas tant de vacances que ça ! 😀

Donc cette année, ce sera Normandie ( et c’est chouette !! 😀 ) et voyage sur le blog ! 😀 (peut – être qu’il y aura un voyage en septembre mais ce n’est pas sûr. Alors pour l’instant, je ne dis rien )

Je vous emmène avec moi ?

Chiang Mai – Première partie

La dernière fois que je vous avais parlé de la Thaïlande, je vous avais laissés à Bangkok, au Palais Royal.

Bangkok

C’était notre dernier jour dans cette ville. Mais déjà, on sentait qu’il fallait partir. Surtout moi.

Même si j’ai adoré Bangkok, au bout de quelques jours, la ville m’a bien fait comprendre que je n’étais pas à son rythme.

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Par trois fois, le dernier jour ( et je n’exagère pas ! ), je me suis faite klaxonner sur un passage piéton parce que je marchais trop lentement ! ( Et vu l’air bougon des chauffeurs, ce n’était pas pour mon corps de rêve ! 😀 )

Bangkok

Bangkok

Bangkok

Il faut savoir qu’à Bangkok, les voitures ne s’arrêtent pas facilement pour laisser passer les piétons. C’est un peu l’anarchie ! On risque sa vie rien qu’en traversant une rue !

Bangkok

Mais se faire klaxonner trois fois ! ( chose qu’il ne faut jamais faire avec moi, surtout en voiture, car j’emploie immédiatement la bonne vieille méthode de mon chéri : l’opération escargot ! 😀 Oui je suis vilaine ! 😀 )

Bangkok

Bangkok

J’avais l’impression que la ville me faisait comprendre qu’il était temps de partir ! 😀

On devait partir le soir même à Chiang Mai qui est au nord de la Thaïlande ( Bangkok étant au sud )

Bangkok

Pour y aller, on avait le choix entre l’avion et le train.

Petite parenthèse avant de poursuivre, j’ai pris la photo suivante, à la gare, car cette machine nous faisait penser à Zoltar dans le film Big mais en version Thaïlandaise ( si vous ne connaissez pas, la bande annonce c’est par ICI )

Bangkok

Sur les conseils de Marie de L’atelier de la Malie, on a choisi le train.

Et bien, même si pour ma part, j’ai mal dormi. Je vous le conseille moi-aussi.

On a eu l’impression de faire un bond de 50 ans en arrière !

Chiang Mai

Je ne pense pas d’ailleurs que ce train aurait une vignette écologie, ici, à Paris. 🙂

Son moteur crachait des odeurs irrespirables ! La fumée plus la chaleur à Bangkok, c’était intenable, sur le quai de la gare !

Mais on ne le regrette pas, c’était agréable de découvrir la campagne thaïlandaise et ce train fait partie du folklore thaïlandais.

J’ai pris quelques photos de l’intérieur.

Des cabines de jour :

Chiang Mai

Et de nuit : Chiang Mai

Chiang Mai

Par contre, il y a une chose qu’il vous faut savoir quand vous voyagez en Thaïlande ou en Asie en général, c’est qu’il vous faudra faire avec une certaine population de nouveaux touristes chinois.

Pour rester polie, je dirais qu’ils se comportent parfois comme s’ils étaient un peu seuls au monde.

Mais bon, heureusement, la bonne humeur des thaïlandais rattrapent tout.

Je pense justement à ça, parce que lorsque les touristes chinois ont été réveillés à 6 heures du matin, ils ont réveillé tout le monde par leurs conversations !

Bon, c’est pas tout ça. Mais je parle,  je parle et je me rends compte que je ne vais pas pouvoir vous parler de Chiang Mai sur un seul article. ( Tata Yoyo est assez pénible quand elle parle de ses vacances ! 😀 )

Je vous laisse donc avec quelques images de notre hôtel à Chiang Maï et des photos de nourriture pour vous mettre un peu en appétit ! 😀

Chiang Mai

Le côté des parents

Je tenais à vous montrer notre chambre d’hôtel car en Thaïlande, on peut en trouver de tout à fait convenable pour un prix très accessible. Dans celle – ci, chacun avait son coin et sa propre salle de bain.

Chiang Mai

Le côté des ados

De plus chacun de nos hôtels avaient une piscine car comme on avait choisi de ne pas aller sur la côte thaïlandaise, on trouvait que c’était plus sympa pour nos ados.

Chiang Maï

Idem pour la nourriture, les prix sont tout à fait convenables ! Pour 10 euros, vous pouvez avoir un festin pour 4 personnes. Rien que le coca était à 50 centimes !

Chiang Mai

Le traditionnel Pad Thaï

CHiang Maï

Et ce qui était très appréciable, c’est que durant notre séjour, on a eu aucun mal à trouver de la junk food pour nos ados qui saturaient avec la nourriture thaïlandaise que nous, adultes, avons adoré !

Chiang Maï

Le traditionnel burger pas thaïlandais

Voilà la première partie de mon récit sur Chiang Mai s’arrête là.

Si je ne vous ai pas perdu en route, j’espère que cela vous aura plu !

Chiang Mai

À bientôt

28 juillet 2017 10 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Amélie Poulain

Saviez-vous que le café et l’épicerie du film “le fabuleux destin d’Amélie Poulain” existent pour de vrai ?
Et si ! Ce n’étaient pas des décors de cinéma créés pour le besoin de l’oeuvre de Jean Pierre Jeunet !

Amélie Poulaine

Ils existent vraiment et on peut les visiter. Et croyez moi, on n’a pas de mal à se remettre dans l’ambiance si particulière du film.

Sur les traces d’Amélie Poulain.

J’ai découvert ces deux endroits en y emmenant une personne qui est fan ultime de ce film. 😀

Je n’ai pas eu de mal à les trouver. Certains sites, sur internet, proposent tout un parcours des lieux que fréquente Amélie Poulain dans le film : le canal  Saint Martin où elle fait des ricochets, la gare de l’Est où elle rencontre Mathieu Kassovitz, le manège de la Butte Montmartre..

Pour cet article, je me suis concentrée sur le café et l’épicerie. Mais je me dis que c’est dommage parce qu’avec le manège et la Butte Montmartre, ça aurait été joli. Surtout pour la vidéo ( voir à la fin de l’article ) !

Ces deux endroits se situent dans le quartier de Montmartre, à Paris. Si vous ne vous rappelez pas du film, on peut les voir dans le trailer, ICI.

Il y a d’abord le café des deux moulins où travaille Amélie.

Amélie Poulain

Le café n’est pas exactement à l’identique par rapport au film. Vous ne verrez pas, par exemple, le fameux coin tabac où sévit Georgette alias Isabelle Nanty. À la place, s’y trouve un banquette.

Ou l’ardoise transparente sur lequel on écrit le menu. Je pense qu’elle avait été rajoutée.

Amélie Poulain

Malgré tout, on a aucun mal à se transposer dans le film. Vous n’avez qu’à regarder le trailer que j’ai ajouté en début d’article pour vous rendre compte que c’est bien le même café !

Une affiche, signée de la main de Jean Pierre Jeunet est là pour vous le rappeler et au dessus du bar se trouve une photo d’Amélie Poulain.

Amélie Poulain

On n’était pas les seules à faire ce petit pèlerinage. Il y avait d’autres fans et même beaucoup de fans étrangers !

Et oui, notre Amélie a eu un immense succès en dehors de nos frontières !

Amélie Poulain

Par contre, si d’aventure, vous venez visiter ce lieu. N’hésitez pas à faire un petit tour dans les toilettes. Croyez moi, ce serait dommage de les louper !

Vous allez vous dire : qu’est ce qu’elle nous raconte celle – ci ? Encore une originale fétichiste des toilettes ? 😀

Amélie Poulain

Non, non, pas du tout ! Pour moi, les toilettes sont un peu le clou du spectacle ! (oui, j’insiste ! 😀 ) Pas seulement, parce qu’ils sont importants dans le film et qu’on peut y apercevoir la vraie porte ( dans le trailer du dessus, on la voit aussi 😀 ).

Amélie Poulain

C’est surtout parce qu’on y découvre un vrai petit musée du film. Je n’aime pas aller aux toilettes généralement dans les endroits publics ( je sais, je suis compliquée ! 😀 )

C’est amusant de penser que si j’avais agi comme à mon habitude, j’aurais loupé tous ces petits objets, surtout la lampe cochon d’Amélie ( on la voit aussi dans le trailer ci – dessus ) !

Le deuxième endroit qu’on peut voir dans le film et qui est à Montmartre, est la maison Collignon.

Amélie Poulain

La maison Collignon est l’épicerie dans laquelle travaille Djamel Debbouze dans Amélie Poulain.

Amélie Poulain

Cette épicerie a été rebaptisée “Maison Collignon” en hommage au film. Par contre, sur pellicule, elle me semblait plus près du café des trois moulins. Alors qu’il y a bien cinq bonnes minutes de marche entre les deux.

Amélie Poulain

La boutique est maintenant fortement imprégnée par Amélie Poulain. On peut y trouver des cartes postales de l’affiche, des photos des acteurs et même des nains de jardin. Puisqu’un nain de jardin a un rôle très important dans ” Amélie Poulain”

Amélie Poulain

Ça m’a fait une drôle d’impression en la voyant. Parce qu’elle n’a pas changé depuis le film. Je m’imaginais tout à fait Djamel Debouzze derrière les étals de légumes.

Voilà, si vous voulez prolonger la visite un peu plus, j’ai fait une petite vidéo :

J’espère que la visite vous a plu

À bientôt

Les adresses :

Le Café des Deux Moulins – 15, rue Lepic – 75018 Paris

L’épicerie Maison Collignon – 53, rue des Trois Frères – 75018 Paris

19 juillet 2017 14 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Articles plus récents