Accueil Loisirs créatifs
Catégorie

Loisirs créatifs

Jack

Ces deux coussins Jack et Sally ont été créés pour la communauté Fiskarettes car comme je l’expliquais dans mon précédent article, je fais partie de la Design Team de Fiskarettes jusqu’en Février.

Jack

Pour ceux qui ne connaissent pas, Jack et Sally sont deux personnages de “L’ étrange Noël de Monsieur Jack” ( “The Nightmare before Christmas” ).

J’ai eu l’idée de coudre ces deux coussins parce qu’on est pile poil dans la période durant laquelle se déroule le film.

DIy des coussins Jack et Sally

– Le matériel

Jack

  • la planche de découpe Fiskars
  • Les ciseaux Fiskars
  • Un cutter rotatif
  • Des petits ciseaux
  • De la feutrine
  • Des feuilles de papier
  • Un feutre de couture
  • Des morceaux de tissu de différentes couleurs (rouge, noir, blanc, bleu) : j’ai choisi du sergé de coton
  • Du fil de coton, un tambour de broderie (de petite taille) et une aiguille de broderie
  • Des épingles
  • Une aiguille de couture
  • Une brosse pour vêtement adhésive (pour nettoyer les dépôts de fibres après chaque découpe)
  • des bobines de fil
  • une machine à coudre`
  • de la ouate de rembourrage
  • un vieux pinceau
  • De la laine (pour les cheveux de Sally

 

Étape 1 :

Jack

À l’aide du cutter rotatif et d’une règle, coupez deux rectangles pour le corps (19 / 22 cm) et la tête (17 /22 cm) sur la planche de découpe Fiskars.

Étape 2

Coudre le rectangle du corps et le rectangle de la tête endroit contre endroit (une fois pour le devant et une fois pour le dos) à un centimètre du bord du tissu

Jack

 

Etape 3 

Pour que les moitiés de mes différents éléments en feutrine soient parfaitement symétriques, je procède ainsi :

  • je plie une feuille de papier en deux et je dessine seulement la moitié de mes éléments.

Jack

Étape 4

  • puis je décalque la deuxième moitié en mettant ma feuille contre une fenêtre

Jack

  • je découpe mes patrons et je les épingle sur la feutrine
  • Puis je découpe en suivant les contours.

Conseil pour découper la feutrine, il faut des ciseaux bien coupants comme les ciseaux Fiskars.

Pour évider les yeux de la tête de chat, j’utilise des petits ciseaux.

Étape 5

Placer ensuite les différents éléments sur le visage.

Jack

Pour qu’ils soient bien positionnés :

– Je m’aide des graduations de la planche de découpe Fiskars.

  • je place des épingles à un centimètre du bord du tissu pour marquer les marges de couture
  • je place une épingle au milieu du visage

 

Quand je suis satisfaite du positionnement, j’épingle et je couds.

Attention ! Pour la partie qui dépasse du coussin, je la couds jusqu’à deux centimètres du bord du tissu.

Les petits éléments, comme les narines de jack ou les pupilles de Sally, sont cousues à la main.

 

Étape 6

C’est seulement quand tous les éléments en feutrine sont cousus sur le visage que je peux reporter le sourire et les cicatrices de Jack et Sally.

Pour cela, je procède de la même façon que pour les éléments en feutrine, je dessine une moitié sur du papier puis je décalque la deuxième.

Je reporte ensuite les différents éléments. Pour cela, je place le papier sous le visage et je décalque en m’aidant d’une fenêtre.

Jack

Étape 8 

Broder ensuite en points arrière à l’aide d’un tambour et avec du fil de coton.

Jack

Étape 8 

Pour les bras et les jambes, dessiner sur du papier une bande de 3 centimètres sur 15 avec un arrondi au bout pour les mains et les bras. Découper cette bande et la reporter sur une double épaisseur de tissu endroit contre endroit.

J’épingle et je couds directement sur les traits.

Jack

Je découpe à 5 millimètres du bord et je crante l’arrondi avec mes ciseaux Fiskars.

Je retourne les bras et les jambes sur l’endroit en m’aidant d’un vieux pinceau.

Remarque :  plus les bras et les jambes sont larges, plus il est facile de les retourner sur l’endroit.

 

Etape 9 

Il est maintenant temps de finaliser le coussin.

Rembourrer avec de la ouate les jambes et les bras jusqu’à un centimètre du bord pour faciliter la couture.

Je place les bras et les jambes en m’aidant de la planche de découpe.

Je les couds une première fois à 5 millimètres du bord en plaçant les pieds et les mains vers l’intérieur.

Je plie et j’épingle la partie en feutrine qui dépasse vers l’intérieur pour ne pas la coudre.

Jack

Et j’épingle le dos et le devant endroit contre endroit.

 

Étape 10 

Coudre en laissant une ouverture entre les deux jambes.

Jack

 

Retourner le coussin sur l’endroit en le faisant passer par l’ouverture de l’entrejambe.

 

Étape 12 

Pour les cheveux de Sally, j’utilise de la laine et une aiguille à broder. Je pique l’aiguille dans le coussin une première fois et je la sors une deuxième fois, à un autre endroit. Je fais un double nœud, à la racine des cheveux, pour les fixer.

Pour que la laine ressemble à une chevelure, je fixe les deux mèches de chaque côté en les cousant sur le tissu.

Jack

 

Étape 13 

Je rembourre.

J’épingle l’entrejambe et je couds à la machine.

Jack

 

Et voilà !

Jack

Sally

Jack

Jack

Jack

 

Jack

 

J’espère que ce DIY vous a plu.

Je vous souhaite un bon week end


À bientôt

Article rédigé dans le cadre d’une mission au sein de la communauté Fiskarettes avec les outils Fiskars.
10 novembre 2017 17 commentaires
1 Facebook Twitter Google+ Pinterest
pots

C’est un DIY tout simple que je vous montre aujourd’hui. En fait, j’écris cet article pour la personne qui m’a donné ces pots pour bébé.

pots

Des pots pour bébé pour ranger mes perles.

Il y a quelques mois Yseline du blog Sur mes aiguilles m’a proposé de m’envoyer des pots pour bébé par colis.

Pour vous, cette proposition peut vous paraître saugrenue.

Mais pour moi, c’est une proposition qui ne se refuse pas ! 😀

perles

J’ai tout suite pensé à mes perles.

Jusqu’à maintenant, mes perles étaient rangées dans des gros pots de confiture par grosseur de perles.

perles

L’inconvénient de cette méthode de rangement, c’est que je ne me rendais pas compte si j’avais besoin de me ravitailler dans une couleur de perles.

perles

Maintenant, avec tous les petits pots que m’a donnés Yseline, je vois mieux oà j’en suis.

Le seul petit problème qui n’en est pas un, en fait, c’est que sur ces petits pots, il  était écrit le parfum du pot.

perles

Yseline m’avait donc demandé de lui montrer comment j’allais faire pour cacher ces petits mots.

perles

Alors j’ai fait simple mais vraiment simple : du masking tape et une petite fleur venant d’un paquet que m’avait acheté ma mère chez Zeeman.

perles

Mais bon ça me plait, particulièrement ceux avec le masking tape fleuri. Je trouve que cela leur donne une petit côté anglais. 😀

perles

Maintenant, j’aimerais faire la même chose avec mes paillettes. C’est quand même plus simple pour dénicher LA bonne perle.

perles

Ma soeur va m’en mettre de côté maintenant que ma nièce mange ces fameux petits pots.

En plus, il me reste des fleurs pour customiser les prochains.

perles

Mes petits pots ont rejoint mon nouveau coin à perles que j’ai installé, dans mon atelier,  sur mon pan de mur vintage.

perles

Il est en cours de construction. J’ai trop de pots à perles. Tout ne tient pas sur les étagères. Il faudrait que j’en trouve de nouveaux.

perles

C’est mon chéri qui va être content de faire de nouveaux troux dans le mur ! 😀

perles

Je tenais à remercier Yseline pour ces pots qui me sont très précieux pour mon rangement. <3 <3

À bientôt

13 octobre 2017 16 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
dotted rays

Le Dotted Rays de Stephen West est vraiment le premier châle que je réussis sans trop d’erreur.

dotted rays

Oui, il y a encore de petites erreurs mais bon, c’est normal, je ne suis pas encore une tricoteuse experte.

Malgré tout, c’est avec une petite fierté que je vous le montre aujourd’hui. 😀

Le châle Dotted Rays de Stephen West

Ce châle est vraiment un bon projet pour débuter au tricot.

dotted rays

Il est vraiment simple à réaliser.

On peut le faire dans sa petite taille ou dans sa grande taille. J’ai choisi la petite car je n’avais que deux écheveaux. Mais la petite taille est déjà suffisamment grande.

Il est tricoté en point mousse et en rangs raccourcis.

dotted rays

C’est à dire qu’à chaque section, on ne tricote pas les rangs dans leur entier et à chaque rang, on diminue le nombre de mailles à tricoter.

Donc plus, on avance dans la section, moins on a de mailles à tricoter.

dotted rays

Quand au design du châle, j’adore. Je suis trop fan des châles de Stephen West ( vous pouvez tous les voir ICI ).

Ils sont vraiment originaux et ont tous un peu de folie, à l’image de leur designer, d’ailleurs.

dotted rays

J’ai aussi aimé tricoter ce châle car les deux écheveaux de laine que j’ai utilisés étaient composés d’alpaga, de cachemire et de soie. Autant vous dire que mon tricot est bien chaud et très doux !

dotted rays

Les laines que j’ai utilisées sont :

    • pour le bleu foncé : de la Old Maiden Aunt coloris “tardis” que j’avais achetée chez Loop, à Londres.
    • Pour le bleu clair : de La fée fil coloris “Le ciel nous tombe sur la tête” que j’avais achetée à l’Aiguille en fête.

dotted rays

La seule chose que je pourrais reprocher à ce châle, je l’ai déjà dit dans mon dernier podcast, c’est le nombre de fils à rentrer.

À chaque fois qu’on change de couleurs, on coupe le fil.

Mais c’est vraiment un petit point négatif comparé à la satisfaction d’avoir terminé ce châle.

dotted rays

Les photos ont été prises dans le jardin de la maison de Jean Cocteau à Milly- la- Forêt.

Merci à mon chéri pour les photos <3 <3

À bientôt

9 octobre 2017 18 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
trousses

En ce moment, j’ai un petit penchant pour les trousses ! J’expérimente des trucs : paillettes, dentelle, tout y passe ! 😀

trousses

 

Mes dernières trousses

Tout a commencé lorsque j’ai rendu une deuxième visite à l’atelier de la souris à Caen. ( Mon nouveau lieu de la tentation ! Comme si je n’en avais pas déjà assez à Paris )

Je suis tombée sur des coupons signés par une designeuse du nom de Fiona Hewitt. Des coupons vraiment kitch : un avec des hirondelles et l’autre avec des renards.

Tout de suite, je les ai imaginés en trousse !

Ayant eu récemment une liseuse de la part de mon chéri ( <3 <3 ) , j’ai eu l’idée de coudre une trousse molletonnée pour cette dernière pour ne pas l’abîmer.

trousses

J’ai tellement aimé le rendu ( oui j’ai écrit aimé ! Comme quoi, j’arrive à être de plus en plus indulgente envers moi même ! 😀 ) que j’en ai fait une autre exactement à l’identique. (celle pour ma liseuse est sur mon podcast, , c’est exactement la même. )

Je me couds rarement des accessoires pour moi.

trousses

Quand c’est pour les autres, je fais attention de ne pas trop en mettre. Mais là, pour moi, je me suis dit que j’allais me lâcher.

J’ai utilisé les dentelles que m’avait données Soazig du blog Une fille à frange (<3 ) ( que j’avais déjà utilisées et ) et d’autres venant de la boutique japonaise Shindo.

trousses

Et j’y ai rajouté des paillettes achetées chez Henry et Henriette. Et bien j’aime beaucoup.

J’ai aussi farfouillé dans mes breloques les plus kitchs.

trousses

Au final, je trouve que ça se prête bien au tissu. Ça lui donne un petit côté vintage.

Ça me fait penser aux petits porte monnaie à perles de mon enfance.

J’en ai aussi cousu une dans le tissu renards.

trousses

J’ai tellement aimé que je l’ai aussi essayé sur un coupon Alice que j’avais acheté chez Lil Weasel.

trousses

Sauf que maintenant, je suis bien embêtée, mon stock de dentelle commence à diminuer et je me trouve un peu limitée niveau paillettes et breloques kitch.

trousses

trousses

Je suis à deux doigts de faire une commande chez Henry et Henriette ( ils ont un stock tellement énorme de paillettes ! ) , d’aller chez Shindo pour les dentelles et dans le Marais chez les grossistes pour les breloques!

trousses

Je me retiens, je me retiens mais c’est très difficile. 😀

À bientôt

6 octobre 2017 16 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
sac pour enfant

La semaine dernière, à ma grande surprise, j’ai vendu un petit sac pour enfant tout simple.

sac pour enfant

Du coup, ça m’a motivée pour en faire d’autres.

Je vous les montre et pendant ce temps, je vous raconte l’histoire du petit sac pour enfant tout simple.

Le petit sac pour enfant tout simple

Si vous ne le savez pas encore, la plateforme A little market va bientôt fermer et tous les créateurs de cette plateforme sont invités à transférer leurs fiches produits sur Etsy.

J’ai donc transféré mes fiches produits sur Etsy. Par contre, lors du transfert, je me suis demandée si j’allais tout garder.

sac pour enfant

Notamment, un petit sac pour enfant aux motifs de cowboys ( vous pouvez voir son petit frère, ICI )

sac pour enfant

Sac pour enfant

Je l’aimais beaucoup  et je m’étais bien amusée à le coudre mais je le trouvais trop simple.

Je l’avais cousu pour un marché de Noël, on le voit aussi en photo, .

Pour faire bref, pour moi, je n’avais rien fait d’autres que d’assembler des tissus ensemble.

sac pour enfant

sac pour enfant

Mais il se trouve que pour ne pas léser les créateurs d’ A little market, en compensation, on nous a offert des fiches produits gratuites.

J’ai donc laissé sa chance à ce petit sac pour enfant.

sac pour enfant

Et puis, la semaine dernière, une cliente allemande,  de Stuttgart précisément, m’a commandé le fameux sac.

J’avoue que ça m’a surprise, car je n’avais pas du tout parié sur ce sac. Du tout du tout ! 😀

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

sac pour enfant

Du coup, ça m’a motivée à en faire d’autres.

Quatre en tout : deux pour les filles et deux pour les garçons. Comme ça, pas de jaloux ! 😀

sac pour enfant

sac pour enfant

À bientôt

15 septembre 2017 18 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
feutrine

La feutrine est une matière que je rêvais de travailler. J’ai toujours bavé sur les belles réalisations d’Une fille à frange et de Nacre et Lenn.

Mais bon,  cela faisait longtemps que j’avais laissé tomber. Tout ce que je faisais avec de la feutrine n’était pas très régulier.

Et puis, il y a quelques temps, Soazig d’une fille à frange m’a dit que l’important, c’était d’avoir de bons petits ciseaux bien pointus pour plus de précision.

feutrine

Comme je suis un peu pomme parfois ( si si 😀 ), je n’y avais pas pensé plus tôt.

Mais après quelques essais, ces petits ciseaux m’ont bien changé la vie.

Les trousses en feutrine

Je me suis donc créé un tableau d’inspiration pour la feutrine sur mon compte Pinterest et je me suis lancée.

J’ai choisi de faire des petites choses gourmandes : cupcake, glace. J’en ai fait quatre en tout mais pour l’instant, je n’en ai utilisées que deux.

Je les ai ensuite cousues sur des trousses.

Par contre, cela faisait longtemps que je n’avais pas cousu de trousse. Je trouvais que mes finitions au niveau de la fermeture éclair n’étaient pas terribles. Surtout au niveau des extrémités.

feutrine

 

De plus, j’avais une méthode de couture de la fermeture éclair qui est très bonne pour les débutants mais qui me faisait perdre beaucoup de temps.

Donc comme la feutrine, j’avais laissé tomber. Oui, je suis super courageuse ! 😀

Mais ça me manquait terriblement parce que j’adore les trousses et j’adore aussi manipuler les perles et breloques que je mets dessus.

feutrine

En cherchant sur le net, j’ai trouvé LE tuto qu’il me fallait. La méthode de couture de la fermeture éclair qui me convient tout à fait. Le rendu obtenu fait beaucoup plus propre que ce que j’avais l’habitude de faire.

feutrine

Il y est conseillé de coudre des petits rectangles de tissu sur chaque extrémité de la fermeture éclair et de coudre celle-ci directement en sandwich entre le tissu extérieur et le tissu intérieur.

feutrine

J’aime beaucoup cette méthode car elle a l’avantage d’être rapide par rapport à ma méthode. Par contre, avec ma méthode les coutures étaient invisibles. Ce n’est pas le cas pour celle ci.

feutrine

Il faut que j’y réfléchisse. Opter pour la rapidité ou l’invisibilité ( j’ai l’impression de parler de super pouvoirs ! 😀

feutrine

feutrine

La couture de ces deux trousses a été aussi pour moi l’occasion de ressortir mes perles et de me rendre compte qu’elles m’avaient manquées. ( oui j’adore leur couleur. Cela me fait penser à des bonbons ! )

feutrine

Ça fait tellement longtemps que je n’avais pas ressorti mes pinces à bijoux que j’ai eu peur de ne plus savoir faire une boucle dans mon apprêt à boucles d’oreilles ! 😀

feutrine

Oui , c’est ce que j’utilise pour accrocher mes perles et mes breloques sur mes sacs et trousses. Je vous dévoile tout aujourd’hui ! 😀

feutrine

Bon, finalement, je n’ai rien perdu à ce niveau là. Je suis donc prête à faire d’autres trousses et à utiliser mes perles et mes breloques que j’adore !

feutrine

Je vous souhaite un bon week end et vous dis à bientôt.

Tissus utilisés : Mondial Tissu ( il en existe plusieurs couleurs dans ce même motif : bleu foncé, bleu clair, jaune, blanc… )

Dentelle blanche : Shindo Paris

Dentelle verte : Henry et Henriette ( Merci Soazig <3 )

Breloque lapin : Tombées du camion

1 septembre 2017 14 commentaires
6 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Articles plus récents