Home Loisirs créatifs
Category

Loisirs créatifs

nichoir

Eh oui ! Un nichoir à oiseaux au crochet ! je suis d’humeur champêtre en ce moment ! 😀 Après les pommes et les poires au crochet, je m’attaque aux oiseaux ! 😀

nichoir

Mon nichoir à oiseaux

J’ai  crocheté ce nichoir à oiseaux dans le cadre du partenariat avec Cultura ( pour les explications, c’est ici ).

nichoir à oiseaux

Ce nichoir avait donc été acheté dans le cadre du partenariat ( donc chez Cultura, si vous suivez bien 😀 )

crochet

J’avais repéré un tuto sur le livre “un été créatif “. ( c’est un livre que je vous conseille : il y a plein de beaux modèles de couture et de crochet qui donnent envie d’être déjà en été )

Cultura

J’ai adoré ce tuto dès que je l’ai vu. Il est assez simple à réaliser.

nichoir à oiseax

Sauf que le nichoir que j’ai utilisé n’est pas du tout comme celui du livre. Il a donc fallu que j’adapte le tuto.

C’était assez amusant à faire et en plus, je n’avais jamais fait de modèle au crochet par moi même. Alors ça a été un vrai challenge ! 😀

nichoir

La réalisation du nichoir a été assez longue : toutes les pièces, le fait de crocheter à plat,  de revisiter le tuto, les fleurs.. etc J’ai aussi un peu galéré avec les coutures des différentes pièces.

C’est une réalisation qui est tout de même assez variée donc ce n’était pas pénible. Je ne dis pas que j’en referai un 😀 Mais ça m’a encore plus donné envie de crocheter !

nichoir

Du coup, je pense déjà à m’occuper de la cabane du jardin et de la niche du chien ! Non, je plaisante 😀 Le chien n’a pas de niche ! 😀

nichoir à oiseaux

Bon, je ne sais pas encore où je vais accrocher ce nichoir chez moi. C’est compliqué car mon chéri en a assez de mon univers trop girly et mes filles disent que le crochet est une activité de mamy (surtout depuis que j’ai reçu une invitation pour le salon des séniors dans ma boîte aux lettres ! 😀 )

À bientôt

Pour ceux que ça intéresse : j’ai utilisé du fil coton DMC Natura Medium que j’ai crocheté en 4.

21 avril 2017 26 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
pomme au crochet

Cette poire et cette pomme au crochet sont à l’origine d’un petit défi qu’on s’était lancé avec Soazig d’Une fille à frange quand elle est venue, en Normandie. Je vous raconte ?

pomme au crochet

Ma poire et ma pomme au crochet

Soazig et moi étions allées chez Zodio, à Caen car elle voulait découvrir cette enseigne puisqu’il n’y en a pas encore à Nantes .

Dans le rayon laine, la conseillère de vente de Zodio Caen (@amandine_zodcaen ) avait crocheté des poires grâce au tuto de poire de Zakadit ( d’ailleurs, Zakadit vient à Zodio Caen bientôt, voir ! Hiiiiii ! 😀 ) .

Pour cela, elle avait utilisé la laine Essentials Big de Rico design dont les coloris sont très flashy (attention, il faut deux pelotes pour chaque fruit contrairement aux tutos qui préconisent une pelote. Eh oui, la laine est plus épaisse et nous, on s’est fait avoir ! 😀 )

Avec Soazig, on a adoré ces couleurs. Et on a décidé de crocheter une pomme orange pour elle ( voir ) et une pomme verte et une poire rose pour moi.

pomme au crochet

Pour la pomme et la poire flashy, j’ai utilisé un crochet 6.

poire au crochet

Le tuto de la poire est donc de Zakadit et celui de la pomme est de Tournicote, voir .

pomme au crochet

Pour les détails, j’ai utilisé le reste de laine orange de Soazig ( merci <3 )

Et puis, comme j’avais un anniversaire, j’ai refait une autre pomme. Mais dans des teintes plus douces.

poire au crochet

Je l’ai crocheté avec un crochet 4 avec du coton Natura Medium de DMC qui est mon coton chouchou du moment.

En ce moment, j’adore crocheter avec une épaisseur de fil plus large.

poire au crochet

Et pour les joues, vu que je n’avais pas de craie grasse sous la main, j’ai utilisé du vrai blush que j’ai appliqué avec un pinceau de maquillage.

pomme au crochet

Ça m’a amusée de maquiller ma pomme au crochet et en plus, j’aime beaucoup mieux le rendu du blush que celui de la craie grasse.

Je lui aussi ajouté un petit noeud et des paillettes pour qu’elle soit plus girly.

pomme

D’ailleurs les paillettes et le galon pompons qu’on peut voir sur la photo viennent de chez Henry et Henriette et m’ont été offerts par Soazig ( merci <3 )

Généralement, quand Henry et Henriette viennent au CSF, ils ne ramènent pas leur galons pompons. Alors ça m’a fait très plaisir :-D. Quant à leurs paillettes, je crois que je les collectionne. 😀

Sinon, pour revenir à nos moutons, et vous, je vous ai tentés avec ces couleurs flashy ?

À bientôt

14 avril 2017 24 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
lingettes lavables

Pour le projet DIY, j’ai choisi de coudre des lingettes lavables kawaii, le thème de ce mois étant “inspirations japonaises”.

Cela fait longtemps que je voulais fabriquer des lingettes lavables. J’avais même acheté, à la braderie Petit Pan de décembre, du tissu éponge. Mais bon, j’ai toujours 36 000 projets en cours alors je n’avais pas eu l’occasion de m’y atteler.

Pour tout vous dire, j’ai adoré ce thème, j’ai même eu trois idées. J’essaierai de réaliser les deux autres un de ces jours.

DIY des lingettes lavables kawaii

lingettes lavables

Pour ce DIY, je me suis inspirée du DIY des lingettes lavables de ma copine Une fille à frange. C’est le tuto que je trouvais le plus clair, le plus mignon et avec de belles finitions.

Pour le côté kawaii, j’ai choisi de coudre des lingettes en forme de chat et de souris.

Matériel :

lingettes lavables

  • du coton
  • du tissu éponge
  • de la peinture textile et des pinceaux. Mais bon, on peut aussi broder, mettre des boutons ou rien du tout
  • des gabarits pour les lingettes et les oreilles.
  • du ruban pour l’accrocher

Déroulement :

  • À l’aide des gabarits, découper un visage dans le tissu éponge et le coton et deux oreilles dans chaque tissu.

kawaii

  • Peindre le visage avec la peinture textile ( ou broder, des boutons ou rien du tout 😀 )

Pour ceux qui sont intéressés par la peinture textile, j’avais expliqué comment je procède ICI

kawaii

  • Coudre les oreilles en plaçant les deux tissus endroit contre endroit ( je dis ça pour la forme, je n’ai pas réussi à trouver l’endroit et l’envers sur le tissu éponge 😀 )

lingettes

  • Retourner les oreilles sur l’endroit et faire une surpiqure (couture à ras sur l’endroit ) pour qu’elles soient bien plates.

DIY

  • Avant la couture finale, je préfère coudre les différentes pièces sur le tissu fleuri pour éviter qu’il y ait des mauvaises surprises. Pour cela, placer les oreilles endroit contre endroit pointes vers le bas et le ruban boucle vers le bas.

kawaii

Cela permet de vérifier que tout est bien en place. Et cela évite de tout découdre à la fin

lingettes lavables

  • Coudre les deux parties des lingettes endroit contre endroit en laissant une ouverture sur le bas pour pouvoir les retourner ( je ne peux pas vous aider pour l’envers ou l’endroit du tissu éponge. Peut être qu’il n’ y en a pas, en fait ! 😀 )

kawaii

  • Retourner le travail en le passant par l’ouverture.

kawaii

  • Coudre une surpiqure qui permettra de fermer la lingette et de l’aplatir.

lingettes

Bon, je ne me suis pas arrêtée à une lingette, j’ai refait un chat et des souris.

Voilà les chats :

lingette lavable

lingette lavable

Et les souris

lingette lavable

lingettes

kawaii

lingettes lavables

lingettes lavables

Je vous rassure. Jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu de bagarre entre les chats et les souris. Ben, oui, ils sont kawaii donc innoffensifs ! 😀

lingettes lavables

Du coup, j’en profite pour participer avec ce DIY, pour la première fois au kimono du ch@t organisé par Coco du blog pas à pas de chat.

J’espère que ce DIY vous a plu. Si vous voulez voir les merveilleuses participations des autres participants c’est par ( Lien à venir ) et si vous voulez nous rejoindre pour participer aussi, c’est sur le groupe Facebook du projet DIY ( groupe fermé ).


À bientôt

29 mars 2017 50 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
tricot

Si, tricopathe. En fait, oui, depuis quelques mois, je suis devenue une psychopathe du tricot.

S’il y a un an, on m’avait dit ça, j’aurais ri. (ou pleuré ! 😀 )

Il y a un an, pour moi, le tricot était une activité de mamie ( amies tricoteuses excusez – moi ). Je tricotais de temps en temps mais pas au point de sérieusement réfléchir à m’inscrire à un groupe de tricopathe anonyme.

Quand j’ai découvert les podcasts créatifs de tricoteuses, je n’arrivais pas à comprendre leur amour de la laine. Et quelques mois plus tard, je me retrouve dans le même état d’addiction !

Je m’appelle Phanette et je me drogue à la laine depuis 7 mois.

Bonjour Phanette ! 😀

Si si ! C’est une drogue. C’est à tel point que chez moi, j’ai un panier à tricot, dans mon salon.

tricot

Dans mon atelier, j’ai une épingle à nourrice géante pour pouvoir admirer mes belles laines que je n’ai pas encore utilisées.

tricot

J’ai un compte Ravelry comme toute bonne tricopathe qui se respecte. C’est même Ravelry qui m’a fait changer d’avis sur le fait que le tricot n’est pas une activité de mamie. Tous ces beaux modèles !

Et j’ai pleuré au Edimbourg Yarn Festival ( le festival de laine d’Edimbourg ) quand j’ai vu toute cette laine et toute cette émulation tricotesque.

laine

Edinburgh Yarn Festival at Edinburgh Corn Exchange; March 2017; photographed by Malena Persson.

Enfin, je pleure pour pas grand chose, il faut vous dire. Mais pleurer devant Robert Plant le chanteur charismatique de Led Zeppelin au festival Beauregard, pour moi, c’est acceptable. Ou même devant le spectacle d’Emilie Jolie avec ma fille ! Soit ! (oui, j’ai fait ça ! 😀 )

Mais pleurer devant de la laine !!!!

Et le pire dans tout ça, c’est que pour l’instant, je n’ai pas fini beaucoup de projet tricotesque. ( un châle qui ressemble au gilet serpilière de Pierre du “Père Noël est une ordure”, un bonnet qui a doublé de longueur quand je l’ai lavé et que j’ai perdu à L’EYF ! )

Et pourquoi ? parce que d’abord, je suis très très lente. 😀

Mais aussi parce que j’aime le voyage de chaque projet, j’aime voir le rendu de chaque laine. Si bien que le résultat dans tout ça n’a plus trop d’importance.

Je vous montre d’ailleurs, peut être que vous me comprendrez ! On ne sait jamais.

Mes encours tricot du moment.

(enfin, rien qu’une partie ! )

Le châle Exploration Station de Stephen West.

tricot

Je suis dessus depuis septembre. Je l’ai détricoté 3 ou 4 fois, je pense.

tricot

Je suis obligée d’alterner avec d’autres projets parce que parfois, je voudrais le (passage censuré ) tellement il est compliqué pour moi.

Surtout ce point brioche, là.

laine

Mais la laine est merveilleuse ( La Bien Aimée et Julie Asselin )

laine

Chacun de mes encours a son petit sac. Voilà celui du châle.

tricot

Le châle Merlot de Élise Dupont

tricot

J’adore le modèle mais par dessus tout, j’aime la laine pailletée utilisée.

laine

C’est de la laine Riverside Studio qui vient du Canada et que j’ai achetée sur le stand de La Maison Tricotée à L’Aiguille en Fête. Ça me fait tout chose de penser qu’elle a traversé l’Atlantique  (ne me jugez pas ! )

laine

Et le sac trouvé à Singapour

tricot

Le pull Il Grande Favorito de Isabel Kraemer

pull

Il ne me reste que les manches et l’encolure. Mais les manches, ça me gonfle !  Je les ai commencées en décembre ! En ce moment, je me force à le terminer

pull

Laine : Casacade Yarns (Cascade 220 )

Je range ce pull dans ce tote bag que j’ai customisé avec les copines ( <3 ) pendant le salon Créativa Nantes ( Merci Liliduli pour le tote bag vierge )pull

Le châle Renaicendres de Fille d’hiver.

châle

je surkiffe la laine. En plus c’est Fille d’hiver qui m’a aidée à la choisir sur le stand de La Fée Fil. Vous voyez le symbole. Je tricote le châle d’une personne qui m’a aidée à choisir la laine ( si vous ne comprenez pas, je ne vous en veux pas ! )

Et le point texturé est trop beau.

châle

Je range le châle dans ce tote bag

laine

Le pire, c’est que j’ai encore de la laine pour un an je pense.( oui, ça devient très très grave cette addiction ! )

Je vous en montre juste un peu pour ne pas vous faire trop peur ! 😀

De la laine (Vi) laines pour faire le châle Color Affection de Veera Valimaki.

laine

Des mini écheveaux pour tricoter le châle Solaris de Melanie Berg.

laine

et de la laine qui vient du festival de la laine d’Edimbourg. Je ne veux même pas regarder ce que je pourrais en faire. Je me la garde pour cet été.

laine

laine

Voilà, vous savez tout. Je vous embrasse et je file chez les tricopathes anonymes tout de suite.


À bientôt !

17 mars 2017 12 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
ex-voto

Pour le titre, j’ai écrit ma version de l’ex-voto parce que mon ex – voto est un peu particulier. Et j’ai écrit à la manière de Frida Kahlo parce que c’est le thème du mois du projet DIY.

Pour le projet DIY, j’ai choisi de faire un ex-voto parce que je trouve l’objet joli mais je n’avais pas trop de connaissance sur sa signification. ( j’avais déjà fait un cadre Frida, ICI )

Et puis, mardi, lors du salon Maison et Objet, j’ai rencontré Anna de la boutique Tienda Esquipulas. Une boutique que j’adore, qui se trouve dans le quartier des Abbesses à Paris et qui vend des produits provenant de l’Amérique du Sud.

Anna m’a expliqué que l’ex-voto peut avoir différentes formes : en forme de coeur métallisé ou en forme de cadre.

Les ex-voto qui sont placés dans les cadres ont pour but de remercier quelqu’un ou de demander quelque chose pour quelqu’un : la guérison ou la réussite à un examen, par exemple. Pour cela, il suffit de placer la photo de cette personne dans le cadre.

J’ai demandé à Anna s’il était possible de fabriquer un ex-voto pour un rêve et elle m’a dit que oui. Il suffit de mettre en scène ce rêve, dans un cadre.

Frida Kahlo

Mon ex-voto à la manière de Frida kahlo

Je lui ai posé cette question à propos des rêves car j’ai une petite Phanette ( Madeleine pour ne pas la nommer ! )  qui me pose beaucoup de problèmes.

Elle a des idées de grandeur et rêve d’avoir le talent et le succès de Frida Kahlo. 😀

Alors, je lui ai donc fabriqué un ex-voto pour que son rêve se réalise.

Matériel :

  • quatre morceaux de tissus différents : un pour la peau, un pour la robe, un pour les chaussures et un pour doubler le tout.
  • du molleton
  • de la laine mèche
  • des petits pompons ( les miens viennent de Thaïlande )
  • de la peinture textile et des pinceaux
  • des perles et du fil transparent pour bijoux
  • un cadre ( j’ai récupéré celui qui m’avait servi pour le DIY de la customisation de cadres, )
  • de la dentellle
  • un pistolet à colle
  • des grosses paillettes ( les miennes viennent de chez Action )

Déroulement :

Découper les bras, les jambes, les mains, les chaussures et la robe. Pour le visage en peinture textile, j’avais expliqué, ICI, comment je procédais. Je vous conseille de rajouter un cou à la tête, je ne l’ai pas fait, c’est une grave erreur. 😀

ex - voto

Assembler les bras et les mains, les pieds et les jambes en les cousant endroit contre endroit.

ex - voto

Coudre du molleton sur chaque partie. ( pour un effet moins plat )

ex - voto

Coudre la laine mèche sur le visage en deux fois pour qu’il y ait un semblant de raie dans les cheveux.

Frida Khalo

ex - voto

Doubler la tête, les jambes et les pieds avec du tissu en le cousant endroit contre endroit en laissant une ouverture sur le haut des jambes, le haut des bras et le bas de la tête.

ex - voto

Retourner chaque partie sur l’endroit ( j’ai oublié la photo, pardon )

Coudre la robe molletonnée et la robe en tissu simple endroit contre endroit en plaçant les jambes et les bras à l’intérieur ( j’ai encore oublié la photo, je ne suis vraiment pas une pro du DIY ! Désolée !! ) et en laissant une ouverture en haut de la robe.

Retourner le tout.

Frida Kahlo

Coudre la tête et le corps ensemble. Pour cela, glisser la tête dans le corps. Vous comprenez pourquoi il est préférable de faire un cou ?

Frida Kahlo

Pour ma part, j’ai choisi de coudre avec la machine. Parce que la couture, je la dissimule ensuite sous des perles car j’ai vu que Frida avait un collier de grosses perles dans un de ses autoportraits.

DIY

Mais si vous maîtrisez les points invisibles, c’est encore mieux.

Pour coudre les perles, j’ai utilisé du fil transparent  spécial bijoux parce que d’une part, il ne se voit pas et parce que d’autre part, il est très résistant.

Et pour la couronne de fleurs, de ma Phanette Frida, j’ai utilisé mes petits pompons de Thaïlande.

J’ai fixé le tout sur mon cadre ( celui du DIY mentionné au dessus ) avec le pistolet  à colle.

DIY

Sur le stand de Tiendas esquipulas, j’avais remarqué que certains ex – voto avaient de grosses paillettes. J’ai donc collé des paillettes et pour une petite touche féminine, j’ai ajouté de la dentelle ( c’est surtout parce qu’il y avait des traces de colle du dernier DIY  😀 )

ex - voto

Et voilà, l’ex voto de Madeleine, ma Phanette Frida, est prêt ! J’espère qu’elle sera plus sage maintenant ! 😀

DIY

Les ex-voto que vous voyez sur la photo précédente viennent de la boutique Tienda Esquipulas.

Merci Anna pour toutes ces explications sur les ex – voto ! <3

Pour nous rejoindre sur le projet DIY, c’est sur Facebook ( groupe fermé ) et pour voir les merveilleuses oeuvres des participantes, c’est par LÀ.

Je vous quitte avec un petit gif de ma Phanette Frida. C’était trop tentant ! Excusez – moi ! 😀

http://picasion.com/

À Bientôt

27 janvier 2017 18 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
pochons de voyage

C’est mon chéri qui m’a commandé ces pochons de voyage pour Noël. Pour son travail, il est amené à beaucoup voyager et il avait besoin de petits sacs pour ranger ses affaires.

pochons de voyage

Mes pochons de voyage

Le seul problème, c’est que je fais des filles, habituellement, des petites Phanette, voir .

Et je ne me voyais pas faire des pochons de voyages un peu féminins. Imaginez la tête des agents aux frontières s’ils devaient ouvrir la valise de mon chéri. Mon pauvre chéri ! 😀 Hihi !

pochons de voyage

Je me suis donc rappelée que j’avais déjà cousu un garçon ( voir ICI ) que j’avais appelé Roro. ( Il pause sur la photo suivante 😀 )

pochon de voyage

J’ai donc décidé de dessiner des Roro sur les pochons de mon chéri.

Pour l’occasion, j’ai aussi acheté des tissus, du ruban et des liens un peu masculins ( le tissu et les liens chez Lil Weasel. Le ruban chez Ultramod ) .

pochon

Des pochons Roro avec des fleurs ou des tissus très colorés un peu enfantins, ça ne l’aurait pas fait non plus ! 😀

Roro

pochon

Voilà, je pense que c’est quand même plus présentable si on doit lui ouvrir sa valise un jour ! 😀

pochon de voyage

(hum ! Je me rends compte que j’aurais pu le repasser un peu celui – là ! Blogueuse de pacotille, va ! 😀 )

Et puis comme ça, j’ai l’impression que lorsqu’il ouvre sa valise, il pense un peu à moi.

pochon

pochon

pochons

Et je pense que ça lui a plu puisqu’il m’a déjà commandé un sac plus grand pour son linge sale ! Fierté ! ^^

pochons de voyage

À bientôt !

20 janvier 2017 14 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest