Accueil Mes livres chéris
Catégorie

Mes livres chéris

sophie calle

Ce n’est pas dans mes habitudes de parler de livres qui ne sont pas des livres de loisirs créatifs ou des livres de jeunesse. D’ailleurs, je ne me sens pas à l’aise dans cet exercice. Mais j’ai tellement aimé ce livre qui sort de l’ordinaire que j’ai eu envie de le partager sur mon blog.

C’est à l’exposition permanente du centre Georges Pompidou que j’ai découvert le livre « Histoires vraies » de Sophie Calle.

sophie calle

Sur les murs, étaient affichés de très grandes photos et anecdotes extraits du livre. A chaque photo, correspondait une anecdote comme dans le livre mais sur une plus grande surface.

sophie calle

Pour ceux qui connaissent, le livre, pour certaines photos, c’est un peu surprenant. (Eh non! Je n’en dirais pas plus pour les autres! 🙂 )

sophie calle

J’ai beaucoup aimé le concept et en sortant de l’expo, je suis directement allée à la librairie du centre Pompidou pour acheter le livre.

sophie calle

Tout le livre est une série d’anecdotes qui ne sont pas liées entre elles. Mise à part la partie qui concerne l’ex-mari de Sophie Calle ( celle qu’on peut admirer dans le musée) et celle qui concerne sa mère.

sophie calle

J’ai beaucoup aimé ( encore!) ces petites tranches de vie qui sont rédigées la plupart avec humour et sans aucune pudeur.

Certaines peuvent paraître si romancées et extraordinaires que je me suis demandée tout le long du livre s’il s’agissait de la vie de l’auteur ou de fiction. Comme il y a des photos à l’appui, on hésite. C’est un peu bizarre d’ailleurs comme sensation. Je n’ai pas l’habitude d’avoir ce genre de rapport de doute et d’incertitude avec l’auteur d’un livre.

sophie calle

Ce livre est un véritable coup de foudre. J’en ai aimé les photos (certaines sont du photographe Jean-Baptiste Mondino) et le fait qu’elles illustrent les anecdotes.

Ce livre m’a aussi donné envie de connaître l’oeuvre de Sophie Calle et m’a fait regretter de ne pas être allée à l’exposition organisée par le centre Pompidou, il y a de cela quelques années!

sophie calle

Je ne connaissais rien du travail de Sophie Calle. Je me suis renseignée sur elle pour en savoir plus. Sophie Calle est photographe, réalisatrice, écrivaine et plasticienne. Rien que ça!

Mais c’est avant tout quelqu’un qui est devenu artiste grâce à sa vie qu’elle met en scène à travers son oeuvre et de manière très originale.

Alors, oui, on peut m’accuser de voyeurisme et critiquer ainsi l’oeuvre de Sophie Calle qui suscite ce voyeurisme!

Mais est ce que le travail de Sophie Calle ne ressemble pas un peu à celui des blogueu(r)/(ses)?

26 mars 2015 0 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
albums de jeunesse

Cela fait pas mal de temps que l’envie de parler d’albums de jeunesse, sur mon blog, me démange. J’adore les albums de jeunesse. C’est une véritable passion chez moi. Peter Pan sort de ce corps!

De par mon ancien travail, j’en ai une très belle et imposante collection! J’en ai tellement que j’ai été obligée de les ranger dans des caisses dans ma cave!

Mais depuis qu’ils sont dans le noir de cette cave (les pauvres!), ils me manquent.

Si bien que lorsque j’ai décidé d’aménager un coin Loisirs créatifs dans la maison (comme je le disais ici), je leur ai laissé une petite place. Et j’ai décidé de les mettre à l’honneur sur mon blog!

C’est comme cela que je les ai sauvés de la noirceur de la cave et que je peux, donc, aujourd’hui vous parler de l’album de jeunesse suivant :

  • Guili lapin, un conte moral de Mo Willems.

albums de jeunesse

C’est une petite fille, Trixie , qui accompagne son papa, avec son doudou, nommé Guilli Lapin, à la laverie.

Le papa met la machine en route et repart avec sa fille  à la maison, le temps que le linge se lave. Sauf que malheur,  Trixie  se rend compte qu’elle a oublié doudou!

albums de jeunesse

Trixie , qui est encore trop petite pour parler, essaie tant bien que mal d’expliquer à son papa que Guili Lapin est resté avec le linge. Mais papa ne comprend rien et même s’impatiente…

albums de jeunesse

Ce que j’aime dans ce livre :

– Les illustrations : les personnages sont des dessins et tous les décors sont des photos en noir et blanc.

albums de jeunesse

– L’humour du livre : c’est de la franche rigolade rien qu’à regarder les images.

Albums de jeunesse

– Qu’il s’adresse aux enfants autant qu’aux parents : n’importe quel parent peut se reconnaître dans l’impatience du père qui commence à penser que sa fille est en train de lui faire un gros caprice.

Et bonne nouvelle, ce livre a une suite : “L’autre Guilli Lapin”.

Je ne l’ai pas encore acheté mais je pense que cela ne serait tardé!!

Mo Willems a écrit aussi d’autres livres pour enfant qu’on peut découvrir sur son très beau site, tout mignon et coloré! Je vous ai fait une capture d’écran pour aller le visiter (je suis gentille, hein?)

mo willems

Je ne connaissais pas cet auteur, avant d’acheter “guili lapin”. Mais rien qu’à sa biographie, on comprend qu’il entend bien le langage des petits “nenfants”!

Les doudous sur mes photos viennent de chez Ikea.
11 mars 2015 0 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest

Après avoir cousu des petites trousses en tulle, ici, j’ai cousu des petits sacs en tulle. Les modèles de ces sacs je les ai trouvés dans le livre “sacs et pochettes” de la collection “mes carnets de couture”. J’avais déjà cousu des sacs d’après les modèles de ce livre et je les avais montrés ici et là. Ceux-là sont différents puisque ce sont d’autres modèles  et qu’ils sont en tulle.

  • Le petit sac en tulle étoilé.

Je poursuis ma couture avec le tulle.

tulle   sac   sac

  • Le petit sac en tulle orange.

tulle

tulle   J’ai trouvé le tuto de cette fleur, ici.

  • Le petit sac en tulle rose.

sac en tulle sac en tulle

sac en tulle

sac en tulle

sac en tulle

 

Tissu avec fleurs rosesPetit Pan

1 mai 2014 1 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest

Je me suis promenée à Vitry sur Seine, il y a quelques semaines maintenant.

C’est assez impressionnant! C’est beau!!!!!

Je n’ai jamais vu autant de street art! Et encore, je n’ai pas tout vu! Je suis restée sur un petit périmètre dans le même quartier. Pour les amateurs de street art, c’est un vrai délice!

La raison pour laquelle je n’ai pas publié les photos de cette belle balade plus tôt c’est que je ne connaissais pas la moitié des artistes dont j’avais photographié les œuvres. Cela me gênait de publier l’article sans indiquer leur nom.

Le problème est réglé car j’ai acheté le livre Vitry ville street art ( Vitry vit le street-art).

vitry ville street art

Les auteurs sont Nat Oxygène et Brigitte Silhol. C’est le deuxième tome. Le premier est ” Vitry vit le street art” mais il est malheureusement indisponible à la vente.

vitry ville street art

Dans ce livre, La plupart des artistes de street art présents à Vitry y sont répertoriés. Chaque artiste témoigne de son expérience à Vitry et raconte des anecdotes sur leur passage dans la ville.

C’est un très beau livre et les photos y sont superbes! C’est surtout une vraie bible pour les amateurs de street art qui n’arrivent pas à mettre un nom sur toutes les œuvres. Comme moi, quoi!

Cet ouvrage a aussi la particularité d’être rédigé en français et en anglais.

Une anecdote de l’artiste Emilone m’a fait beaucoup rire. Mais je la garde pour moi! 🙂

Enfin, c’est surtout par sympathie pour les auteurs qui ont écrit le livre! 🙂

Pour ceux qui n’ont pas encore acquis ce sublime livre, vous pouvez toujours regarder mes photos moins jolies que dans le livre. Mais cela peut toujours vous donner une idée de la quantité impressionnante d’œuvres, de qualité, qu’on peut trouver à Vitry.

  • David Walker.

david walker

  • Alicé. Alice Pasquini.

Alicé

  • A1one.

A1one

  •  Borondo.

Borondo

borondo

  • M.chat. Thoma Vuille.

J’avais déjà publié des photos de M.chat à Vitry, ici.

m.chat

m.chat

  • Guy Denning

guy denning

  • Jimmy C. James Cochran.

jimmy c

  • Finbarr Dac.

finbarr dac

  • Nychos.

nychos

  • STF Moscato.

 stf moscato

 stf moscato

  • Ghost Patrol.

ghost patrol

  • Stew.

stew

L’instigateur du street art à Vitry sur Seine est C215 (Christian Guemy). Je n’ai pas ajouté toutes ses œuvres dans cet article puisque je les avais déjà publiées, ici.

J’avais juste oublié les deux pochoirs suivants ;

C215

c215

Je prévois d’y retourner quand les beaux jours reviendront pour pouvoir rester plus longtemps et aussi pour la lumière.

En attendant voici la page Facebook de “Vitry vit le street art” sur laquelle sont postées de nouvelles œuvres de street art de Vitry régulièrement.

https://www.facebook.com/pages/VITRY-VIT-LE-STREET-ART/152919741438582?fref=ts

3 février 2014 1 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest

J’ai cousu deux nouveaux petits sacs d’après les patrons du livre “Sacs et pochettes” d’ Emiko Takahashi de la collection ” mes carnets de couture”.

sac mes carnets de couture

sacs et pochettes mes carnets de couture

Les photos des premiers sacs que j’avais cousus d’après les modèles de ce livre se trouvent dans cet article, ici. Je rappelle d’ailleurs que ces sacs sont prévus pour la couture à la main mais j’ai préféré la machine à coudre.

J’adore cette collection de livres japonais où tout est bien détaillé. Pas la peine d’être une couturière hors-pair pour réaliser les modèles de ces livres.

Les deux petits nouveaux sont :

  • Sac chic orné d’une broche (le 59 page 70 du livre “Sacs et pochettes”).

La photo du sac dans le livre :

sac mes carnets de couture

 

Les photos de mon sac :

Bon, le mien est moins chic que sur la photo du livre. Les tissus que j’ai choisis l’ont transformé en ” sac coloré orné d’une broche-fleur au cœur à petits pois”.

sac mes carnets de couture

Ce sac est entièrement réalisé avec des coupons de tissu Petit Pan dont je suis une très grande fan : voir dans la catégorie couture.

sac, mes carnets de couture, petit pan

sacs et pochettes

Même le petit bouton à pois vient de la boutique Petit Pan!

  • Sac rétro à fermoir en métal  (sac 39 de la page 24 du livre sacs et pochettes).

Ce sac est classé dans le livre dans la rubrique “sac habillé”. Le mien ressemble plus à un sac à imprimé vintage qu’à un sac habillé.

Le deuxième sac a nécessité beaucoup moins de temps. Par contre, je ne suis pas encore une pro de la pose de fermoir.

La photo du sac dans le livre :

sac mes carnets de couture

Les photos de mon sac :

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

C’est ma deuxième tentative de couture avec un fermoir ( voir ici) et je ne maîtrise pas encore bien.

J’ai choisi ce tissu Petit Pan (encore!) car il accentuait le côté vintage du fermoir.

La dentelle est aussi une Petit Pan. Elle existe dans d’autres couleurs vives en boutique.

Il n’y a que le tissu à petits pois qui ne vient pas de chez Petit Pan mais de chez Tissus Reine.

Bouton à petits poisPetit Pan

13 novembre 2013 0 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest

La collection ” mes carnets de couture”, j’en avais déjà parlé, ici, avec le livre “little girl”.

Aujourd’hui, je vous reparle de cette collection mais avec un autre livre : sacs et pochettes. C’est un livre japonais comme le précédent et l’auteur est Emiko Takahashi.

sac mes carnets de couture

En fait, le livre “sacs et pochettes” est un livre de patrons de sacs à réaliser à la main. Mais je suis un peu fainéante et je les ai tous cousus à la machine à coudre!

Bon, je n’ai rien de plus à ajouter sur cette collection, par rapport à l’article précédent ( lien ci-dessus). Ce livre est très clair avec des schémas très explicites. Chaque technique utilisée est expliquée pas à pas.

Il y a un petit plus par rapport à “Little girl”, c’est que certains sacs peuvent être réalisés en différents formats ou matériaux ou avec des broderies différentes.

Il y a, en effet, beaucoup, de broderies dans ce livre. Mais là aussi tous les points sont expliqués.

A la fin du livre,il y a une rubrique sur les matériaux utilisés pour les anses pour ne pas se tromper sur le choix des matières. De toute manière, dans ce livre, tout est fait pour qu’on ne se trompe pas!

Et puis, ce sont des sacs vraiment mignons et originaux.

Bon, sans plus de blablas, voilà mes petites réalisations :

Les tissus des deux premières sont réalisées dans des tissus Petit Pan. Si vous regardez à la catégorie couture, ici, de mon blog, vous pourrez voir que c’est une marque récurrente chez moi. J’adooore les couleurs un peu acidulées et les motifs enfantins de ces tissus!

  • La petite bourse 35 du livre :

Celle du livre :

sac mes carnets de couture

Et la mienne :

sac mes carnets de couture

Elle est un peu plus petite que le modèle d’origine car je me suis trompée en découpant le patron.

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

  • La pochette 13  :

Celle du livre :

sac mes carnets de couture

Et la mienne :

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

  • Le sac 46 :

Celui du livre :

sac mes carnets de couture

Le mien :

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

sac mes carnets de couture

J’ai choisi de coudre ce sac en forme de vase car il est très kitsch par sa forme et par ses broderies. C’est aussi la première fois que je brodais un si grand motif. C’était assez plaisant!

Merci à S. pour m’avoir parlé de cette collection de livres.

10 septembre 2013 0 commentaire
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
Articles plus récents