Accueil Mots clés Sujets identifiés avec "Frida kahlo"
Mot-clé

Frida kahlo

ex-voto

Pour le titre, j’ai écrit ma version de l’ex-voto parce que mon ex – voto est un peu particulier. Et j’ai écrit à la manière de Frida Kahlo parce que c’est le thème du mois du projet DIY.

Pour le projet DIY, j’ai choisi de faire un ex-voto parce que je trouve l’objet joli mais je n’avais pas trop de connaissance sur sa signification. ( j’avais déjà fait un cadre Frida, ICI )

Et puis, mardi, lors du salon Maison et Objet, j’ai rencontré Anna de la boutique Tienda Esquipulas. Une boutique que j’adore, qui se trouve dans le quartier des Abbesses à Paris et qui vend des produits provenant de l’Amérique du Sud.

Anna m’a expliqué que l’ex-voto peut avoir différentes formes : en forme de coeur métallisé ou en forme de cadre.

Les ex-voto qui sont placés dans les cadres ont pour but de remercier quelqu’un ou de demander quelque chose pour quelqu’un : la guérison ou la réussite à un examen, par exemple. Pour cela, il suffit de placer la photo de cette personne dans le cadre.

J’ai demandé à Anna s’il était possible de fabriquer un ex-voto pour un rêve et elle m’a dit que oui. Il suffit de mettre en scène ce rêve, dans un cadre.

Frida Kahlo

Mon ex-voto à la manière de Frida kahlo

Je lui ai posé cette question à propos des rêves car j’ai une petite Phanette ( Madeleine pour ne pas la nommer ! )  qui me pose beaucoup de problèmes.

Elle a des idées de grandeur et rêve d’avoir le talent et le succès de Frida Kahlo. 😀

Alors, je lui ai donc fabriqué un ex-voto pour que son rêve se réalise.

Matériel :

  • quatre morceaux de tissus différents : un pour la peau, un pour la robe, un pour les chaussures et un pour doubler le tout.
  • du molleton
  • de la laine mèche
  • des petits pompons ( les miens viennent de Thaïlande )
  • de la peinture textile et des pinceaux
  • des perles et du fil transparent pour bijoux
  • un cadre ( j’ai récupéré celui qui m’avait servi pour le DIY de la customisation de cadres, )
  • de la dentellle
  • un pistolet à colle
  • des grosses paillettes ( les miennes viennent de chez Action )

Déroulement :

Découper les bras, les jambes, les mains, les chaussures et la robe. Pour le visage en peinture textile, j’avais expliqué, ICI, comment je procédais. Je vous conseille de rajouter un cou à la tête, je ne l’ai pas fait, c’est une grave erreur. 😀

ex - voto

Assembler les bras et les mains, les pieds et les jambes en les cousant endroit contre endroit.

ex - voto

Coudre du molleton sur chaque partie. ( pour un effet moins plat )

ex - voto

Coudre la laine mèche sur le visage en deux fois pour qu’il y ait un semblant de raie dans les cheveux.

Frida Khalo

ex - voto

Doubler la tête, les jambes et les pieds avec du tissu en le cousant endroit contre endroit en laissant une ouverture sur le haut des jambes, le haut des bras et le bas de la tête.

ex - voto

Retourner chaque partie sur l’endroit ( j’ai oublié la photo, pardon )

Coudre la robe molletonnée et la robe en tissu simple endroit contre endroit en plaçant les jambes et les bras à l’intérieur ( j’ai encore oublié la photo, je ne suis vraiment pas une pro du DIY ! Désolée !! ) et en laissant une ouverture en haut de la robe.

Retourner le tout.

Frida Kahlo

Coudre la tête et le corps ensemble. Pour cela, glisser la tête dans le corps. Vous comprenez pourquoi il est préférable de faire un cou ?

Frida Kahlo

Pour ma part, j’ai choisi de coudre avec la machine. Parce que la couture, je la dissimule ensuite sous des perles car j’ai vu que Frida avait un collier de grosses perles dans un de ses autoportraits.

DIY

Mais si vous maîtrisez les points invisibles, c’est encore mieux.

Pour coudre les perles, j’ai utilisé du fil transparent  spécial bijoux parce que d’une part, il ne se voit pas et parce que d’autre part, il est très résistant.

Et pour la couronne de fleurs, de ma Phanette Frida, j’ai utilisé mes petits pompons de Thaïlande.

J’ai fixé le tout sur mon cadre ( celui du DIY mentionné au dessus ) avec le pistolet  à colle.

DIY

Sur le stand de Tiendas esquipulas, j’avais remarqué que certains ex – voto avaient de grosses paillettes. J’ai donc collé des paillettes et pour une petite touche féminine, j’ai ajouté de la dentelle ( c’est surtout parce qu’il y avait des traces de colle du dernier DIY  😀 )

ex - voto

Et voilà, l’ex voto de Madeleine, ma Phanette Frida, est prêt ! J’espère qu’elle sera plus sage maintenant ! 😀

DIY

Les ex-voto que vous voyez sur la photo précédente viennent de la boutique Tienda Esquipulas.

Merci Anna pour toutes ces explications sur les ex – voto ! <3

Pour nous rejoindre sur le projet DIY, c’est sur Facebook ( groupe fermé ) et pour voir les merveilleuses oeuvres des participantes, c’est par LÀ.

Je vous quitte avec un petit gif de ma Phanette Frida. C’était trop tentant ! Excusez – moi ! 😀

http://picasion.com/

À Bientôt

27 janvier 2017 18 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest
tableau

Pour ce DIY tout en sequins, j’ai été inspirée par une boutique que j’adore du quartier des Abbesses: la boutique Tienda Esquipulas. Ils y proposaient des cartes postales Frida Kahlo tout en sequins : voir ICI. Et quand je les ai vues dans la vitrine, je me suis dit qu’il fallait que j’essaie. Surtout que la personne qui m’accompagnait avait l’air très intéressé ( clin d’oeil très prononcé!) Comme j’aime beaucoup Frida Kahlo et les paillettes (voir ICI), l’inspiration est venue toute seule.

sequins

Mais pour la réalisation, je n’arrivais pas à trouver comment appliquer ces petits sequins. J’ai essayé avec de la colle mais le rendu n’était pas régulier et la plupart des sequins restaient collés à mes doigts.

C’est alors que je me suis rappelée que ma fille cadette utilisait des épingles pour décorer des formes en polystyrène avec des sequins.

sequins

J’avais ma solution!

Puis, en regardant les différents auto portraits de Frida Kahlo, j’ai remarqué que certains avaient des fleurs.

J’ai donc décidé d’ajouter des fleurs en papier. Pour cela, j’ai utilisé un tuto que j’avais repéré sur Marie Claire Idées. Ce sont des fleurs fabriquées à partir de moules à muffin ou caissettes à cupcake ( c’est la même chose! )

Je vous ai photographié la photo du MCI (C’est celui de juillet-aout 2014) :

DIY

Ce n’est pas très difficile à réaliser. Il vous faut juste des petits moules à muffins (ou caissettes à cupcake) donc. Les miens viennent de chez Hema.

fleurs en papier

Vous pliez le moule en deux, puis en quatre, et enfin en 8. Ensuite vous découpez la forme de la moitié d’un pétale. Et voilà!

DIY

fleurs en papier

J’ai mis le tout sur un cadre rond acheté chez Action et pour le tour, j’ai utilisé de la pâte à dorer Goldfinger qui donne un effet métallique et doré à mon cadre.

tableau C’est une pâte qui s’applique au chiffon. Pour ma part, je l’applique au doigt.

J’ai dessiné ma Frida simplifiée (ben oui! Je n’ai toujours pas de grands talents de dessinatrice!) , maintenu mes fleurs en papier avec les sequins et les épingles et comblé tous les blancs avec ces mêmes sequins et épingles.

DIY

Il ne me restait plus qu’une chose à faire, c’était cacher la forêt d’épines qui se trouvait à l’envers du tableau. Mon chéri dit que ça lui donne un côté Hell Raiser. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est par ICI

DIY

Pour dissimuler tout ça, j’ai découpé, à l’aide d’un cutter, de la mousse de fleuriste ( achetée chez Action) qui me sert aussi à maintenir les épingles.

sequins

Je ne vous montre que ça parce que ce n’est pas jojo à voir. Mais je n’ai pas trouvé mieux.

Puis je recouvre l’envers d’une feuille cartonnée pour cacher le tout.

tableau

Là aussi, j’avoue qu’il faudrait que je trouve quelque chose de plus joli!

tableau

J’espère que mon DIY vous aura plu.

fleurs en papier

A bientôt…

7 octobre 2015 16 commentaires
0 Facebook Twitter Google+ Pinterest